Coordinateur EHA (H/F)

Solidarités International

Bangui, Central African Republic 🇨🇫

Date de prise de fonction souhaitée : Dés que possible
Durée de la mission : 4 mois pour commencer. Possibilité de prolongation suivant l’évolution du contexte et les besoins de la mission
Localisation : Basé à Bangui

 

Que faisons-nous en RCA ?

SI a débuté ses activités en RCA en 2007. Active sans discontinuer depuis, la mission comptait 4 bases opérationnelles au début de l’année 2012 à Kabo, Kaga Bandoro, Bozoum, et Ndélé, en plus  de la  coordination à Bangui, avant de rentrer progressivement, à partir de septembre 2012, dans la perspective d’une stratégie de sortie, cette dernière incluant notamment un projet de renforcement d’une ONG locales et de groupements de production agricole dans la région de Kaga Bandoro.

Cette stratégie a été évidemment  modifiée pour faire face aux besoins créés par la crise en cours. De nouveaux programmes d’urgence (Cash For Work, WaSH et abris/NFI d’urgence) aussi bien en contexte urbain qu’en contexte rural ont été mis en place. Depuis, SI a participé à un consortium destiné à la reconstruction d’abris pour les populations retournées  dans la zone de Boali-Bossembélé. Ce projet sera complété par une approche combinant EHA, Sécurité Alimentaire et Moyens d’existence.  SI mets en œuvre un projet intégré SA/EHA dans les zones de Kabo et de Moyenne Sido, dans le nord du pays. Notre action dans la zone se poursuit avec un programme d’appui au retour et à la réinstallation via la reconstruction d’abris, et la participation à un Consortium combinant les approches SA et Protection en partenariat avec DRC et ACF. Enfin, SI est également le partenaire d’implémentation du Mécanisme de Réponse Rapide (RRM), dont la prochaine phase couvrira la région de Kabo et de Kaga-Bandoro.

En septembre 2015 SI a également ouvert une nouvelle base opérationnelle à Boali afin d’y mener des activités de relance agricole et d’amélioration de la situation en EHA.

Organisation de la mission:

La mission est composée :

  • d’une coordination à Bangui avec 6 expatriés et 20 staffs nationaux
  • d’une base opérationnelle à Kabo (avec 2 sous bases à Kaga et Moyenne Sido) avec 3 projets en cours, 6 expatriés et environ 84 staffs nationaux
  • d’une base opérationnelle à Boali avec 2 projets en cours, 5 expatriés et 35 staffs nationaux
 
 

Description du poste

Le coordinateur/la Coordinatrice Eau, Hygiène et Assainissement et Abris (COO EHA/Abris), est sur la mission le référent technique dans ce domaine. En tant que tel :
– Il/elle contribue, pour la partie EHA et Abris, à l’élaboration de la stratégie de la mission
– Il/elle est garant(e) de la qualité des programmes EHA et Abris de la mission
– Il/elle coordonne le cycle de projet des programmes EHA et Abris mis en œuvre dans le pays d’intervention.
– Il/elle appuie au niveau fonctionnel les Coordinateurs Terrains pour le management des Responsables Programmes EHA et Abris
– Il/elle représente SOLIDARITES INTERNATIONAL dans les clusters et groupes de travail relatifs à ses domaines

Spécificités du poste

  • Phase de mise en place des activités (Kabo et Boali) avec un important travail de suivi et de conseil des RP.
  • Fonction de l’évolution du contexte, des réadaptations importantes des programmes pourraient être envisagées voire une augmentation du volume des activités (nouveaux projets).
  • Achats programmes effectués principalement à Bangui ; une participation active à la validation des articles est nécessaire avant envoi sur le terrain.
  • Nombreux clusters et groupes de travail actifs sur le secteur EHA/Abris
  • Dialogue avec les autorités nationales de l’eau à poursuivre (ANEA, DGH)
  • Diagnostics et participation à la rédaction de propositions de projets

Priorités pour les premiers mois

  • Poursuite de l’appui au suivi des activités de la base de Kabo
  • Poursuite du lancement des activités sur le programme de Boali
  • Coordination avec les activités EHA du programme RRM
  • Participation à l’élaboration et la rédaction de nouveaux projets
  • Finalisation de la stratégie gestion sociale de l’eau et stratégie de sortie EHA

Votre profil

Formation :

  • Profil technique en EHA et/ou (re)construction d’infrastructures, expérience sur des projets autres est un atout (Abris, NFI).

Expériences professionnelles :

  • Expérience d’au moins 3 ans en ONG sur des fonctions d’encadrement
  • Expérience de gestion des contrats bailleurs et des procédures afférentes
  • Expérience en gestion des partenariats,
  • Expérience dans la mise en place de projets EHA avec gestion sociale de l’eau
  • Expérience significative de gestion du cycle de projet dans le domaine de l’EHA et/ou des Abris dans les pays en voie de développement en milieu urbain et rural
  • Expérience en soutien opérationnel.

Langues :

  • Français requis.
  • Anglais serait un vrai plus (contrat OFDA )
  • Le Sango est la langue locale. Sa connaissance est un plus mais pas nécessaire.

Autres :

  • Bureautique/Informatique : Outlook, Word, Excel, power point, Sphinx, processus de gestion de base de données, processus MDC, une connaissance en cartographie serait un plus.
 

Comment postuler :

Vous reconnaissez-vous dans cette description? Si oui, envoyez-nous votre CV et Lettre de Motivation en français. Les candidatures contenants  uniquement les CV ne seront pas considérées. 

Solidarités International se réserve la possibilité de clore un recrutement avant la date d’échéance de l’annonce. Merci de votre compréhension.

SI vous offrira les conditions suivantes : 

– Poste salarié : A partir de 2000 euros brut par mois, selon expérience, +10% pour congés payés versés mensuellement + Per Diem mensuel de 320000 CFA (environ 500€)

– Couverture sociale : L’expatrié bénéficie d’une couverture sociale de qualité permettant de couvrir tous les frais de santé et d’une prévoyance accident incluant les risques de guerre.
– Break : En cours de mission, une alternance travail – repos est assurée par des breaks prévus  tous les trois mois. Sur la base d’une mission de 1 an, l’expatrié prendra un break d’une semaine à 3 et 9 mois de mission (avec une participation de 500 euros versée par Solidarités) ainsi qu’un break de 15 jours à 6 mois de mission (avec une prise en charge du billet d’avion aller et retour entre la mission et le lieu de résidence).

CONTACT : Corinne LORIN, Chargée de recrutement et Suivi


POSITION TYPE

ORGANIZATION TYPE

EXPERIENCE-LEVEL

DEGREE REQUIRED

LANGUAGE REQUIRED