Un (e) consultant (e) national (e) : Appui à la mise en œuvre du programme « Développement de services EAH résilients au Changement Climatique & Innovations »

United Nations Children's Fund (UNICEF)

Antananarivo, Madagascar 🇲🇬

UNICEF travaille dans certaines parties du monde qui sont les plus difficiles, pour atteindre les enfants les plus désavantagés au monde. Pour sauver leurs vies. Pour défendre leurs droits. Pour les aider à réaliser leur potentiel. Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, chaque jour, pour construire un monde meilleur pour tous. Et nous n’abandonnons jamais.

Pour chaque enfant, un(e) champion(ne) !

UNICEF Madagascar, et la section Eau, Assainissement et Hygiène (EAH) en particulier, place la nécessaire adaptation du secteur EAH aux effets du changement climatique au cœur de sa stratégie et de son prochain programme avec le Gouvernement.
UNICEF a ainsi réalisé en 2020 une étude visant à évaluer les effets du changement climatique sur le secteur EAH, à identifier et qualifier les principaux risques associés au changement climatique, et à proposer au ministère en charge de l’eau, hygiène et assainissement une stratégie d’adaptation et de résilience en lien avec le Plan National d’adaptation au changement climatique (PNA).
UNICEF a lancé en 2021 un programme multi pays, comprenant Madagascar, visant à mieux préparer les pays à évaluer les risques liés au changement climatique pesant sur le secteur EAH, à identifier les solutions de réponse, à rédiger une « climate rational » synthétique et à préparer les bureaux pays dont Madagascar à élaborer des propositions de financement auprès de bailleurs internationaux impliqués sur l’adaptation au changement climatique. UNICEF veut donc travailler avec toutes les parties prenantes concernées à MADAGASCAR pour renforcer la “Raison d’être du climat pour l’eau, l’assainissement et l’hygiène”, en entreprenant un processus multisectoriel fondé sur des données probantes qui aboutit à la hiérarchisation des solutions EAH résilientes au climat et à la pénurie d’eau, y compris les options d’adaptation. Ce processus fondé sur des données probantes vise également à renforcer la capacité d’accès au financement climatique pour les services EAH de base à moyen terme.

OBJECTIF

Dans le deuxième objectif de son nouveau programme, UNICEF Madagascar estime que d’ici 2023, le gouvernement et ses partenaires mettront en œuvre des approches tenant compte des risques pour renforcer la résilience au Changement Climatique (CC) à tous les niveaux et auront une capacité accrue de diriger, coordonner la préparation aux catastrophes, et fournir une réponse humanitaire EAH pour répondre aux besoins des populations touchées.

En termes de stratégie de mise en œuvre, le programme se veut d’orienter ses efforts vers le renforcement des connaissances sur l’impact du Changement Climatique (CC) sur les services EAH, le développement des innovations pour assurer des ouvrages EAH résilients aux changements climatiques, la gestion intégrée des ressources en eau incluant l’impact du changement climatique, et le passage à l’échelle du système d’alerte précoce sècheresse. Les stratégies de résilience autonomisant les communautés seront davantage développées et mises en œuvre, ainsi que le plan de sécurité de l’eau au niveau national seront assurées.

Pour la mise en œuvre, UNICEF et SIWI (Stockholm International Water Institute) sont en partenariat à travers un projet intitulé « Développement de services EAH résilients au Changement Climatique & Innovations », et sous la supervision du EAH spécialiste, le (la ) consultant contribuera à la gestion de ce projet.

Ce projet comprend différentes activités planifiées sur les prochains mois, la première activité est une évaluation de l’environnement climatique favorable au secteur EAH, une analyse des politiques climatiques et EAH ainsi que du paysage du financement climatique à MADAGASCAR. Il est également proposé dans ce projet de créer un groupe de travail sur le climat et l’eau, l’assainissement et l’hygiène (EAH), qui sera chargé d’élaborer un solide argumentaire climatique pour l’eau, l’assainissement et l’hygiène (EAH) pour MADAGASCAR. Cet objectif devrait être atteint grâce à une évaluation des risques liés au climat impactant l’eau et l’assainissement. Grâce à un dialogue multipartite, une analyse de l’environnement favorable à la prestation de services EAH résilients au climat aux niveaux national, régional, des prestataires de services et des communautés sera réalisée. À la suite de l’élaboration de la ” justification climatique du programme EAH ” pour MADAGASCAR, le projet propose d’étendre le soutien à la préparation de propositions de financement climatique de haute qualité, ainsi qu’un appui à une étude sur la gestion de la demande en eau.

Comment pouvez-vous faire un impact?
De manière plus spécifique le (la) consultant (e) national (e) sera le relais entre UNICEF Madagascar et SIWI et travaillera en étroite collaboration avec les autres partenaires gouvernementaux et secteur privé.

Les activités dans le cadre du partenariat avec SIWI et dans le cadre de cette consultation s’organisent de la manière suivante :

  1. Preparation :
    Contribuer au projet de mandat, adapter le mandat aux besoins du groupe de travail.
    Organiser les réunions du groupe de travail avec une bonne représentation de toutes les parties prenantes et contribuer au discussion, décision du groupe de travail.
    Etablir les Compte Rendus (CR) des réunions.
  2. Analyse des opportunités de financement climatique :
    Fournir les coordonnées d’autres membres du personnel des Nations Unies et partenaires externes pour des entretiens potentiels (par exemple, le PNUD, le PNUE, etc.).
    Fournir l’accès aux documents internes (par exemple, les propositions de financement climatique).
    Réaliser une analyse au niveau national / régional (en complément de l’analyse de SIWI au niveau global) en intégrant le secteur privé.
    Fournir un retour d’information sur la rédaction.
    Rédaction des PV des consultations réalisées et note d’analyse & recommandations.
    Dissémination des rapports auprès des partenaires et ministères et présentation.
  3. Analyse/évaluation de l’environnement favorable au climat pour EAH :
    Fournir les coordonnées d’autres membres du personnel des Nations Unies pour des entretiens potentiels (par exemple, le PNUD, le PNUE, etc.).
    Fournir un accès aux documents internes (par exemple, les politiques EAH, eau/climat)
    Fournir un retour d’information sur la rédaction
    Organiser les réunions de coordination
    Collecter les contributions de SIWI aux projets de documents et aux recommandations et les transmettre à L’agence National désigné (AND).
  4. Justification du climat :
    Contribuer à la mise en place d’un groupe de travail multipartite pour l’évaluation des risques.
    Contribuer aux discussions du groupe de travail.
    Assurer l’organisation pratique de réunions du groupe de travail.
    Assurer la logistique et l’organisation des réunions/ateliers (si nécessaire).
    Etablir les CR des réunion.
    Convocation du groupe de travail préparatoire à l’évaluation des options.
    Contribuer aux discussions du groupe de travail.
    Faciliter la logistique et les paiements des atelier.
    Fournir et consolider les Commentaires sur le rapport.
    Retour d’information en temps utile sur les projets et les rapports finaux.
    Contribuer à l’élaboration du justificatif climatique notamment au travers du groupe de travail.
  5. Propositions EAH sur le climat:
    Partager les projets de propositions pour que SIWI puisse les commenter.
    Mobilisation et coordination locale des partenaires de la proposition de projet (Ministères, autre partenaire éventuel).
    Appui à la conception du projet notamment sur la composante changement climatique, collecte de données et de documents de base, contribution à la rédaction de la proposition.
    Appui à l’analyse et validation de la proposition de projet en lien avec la section EAH et les partenaires.
  6. Gestion de la demande en eau :
    Convocation du groupe de travail préparatoire.
    Fournir des documents.
    Contribuer aux discussions du groupe de travail.
    Participer à une série de réunions de préparation des ateliers.
    Logistique et rémunération pour l’organisation de réunions/ateliers.
    Fournir et consolider les Commentaires sur le rapport.
  7. Mise en œuvre des études et projets relatifs aux Changements Climatiques:
    Piloter les Etudes de faisabilité du Green Climate Fund (GCF).
    Contribuer et suivre les études de type : Une évaluation des Risques d’impacts sociaux et environnementaux et un plan de Gestion Environnementale et Sociale (SESP), analyse du réseau hydrogéologique, des scenarios hydro-climatiques et de la vulnérabilité climatique des régions d’intervention de l’UNICEF ainsi que suivre toute initiative d’identification des zones d’installation et la conception des infrastructures hydraulique 3R (Sand dams, REEPS)
    Contribuer au développement et la supervision des projets innovant de type 3R, écovillage, GCF, Global Environment Facility(GEF).
    Contribuer aux plateformes de coordination avec le gouvernement et le SNU en ce qui concerne le secteur environnement et changement climatique.
    Collaborer avec la section C4D de l’UNICEF pour assurer le développement des stratégies de communication et messages lies a l’environnement et changement climatique ainsi que leur diffusion aux partenaires et communautés
    Rapport final sur les activités réalisées en termes d’appui au lancement, à la mise en œuvre et à la gestion du projet « Développement de services EAH résilients au Changement Climatique & Innovations », et au renforcement de capacités du Ministère et de la section EAH en matière de EAH/Climate change (CC).

Les produits livrables attendus
D’ici la fin de la consultation, le ( la) consultant (e) devra fournir les livrables selon le calendrier de travail (disponibles dans les Termes de References en fichier attache).

Organisations de travail:
Sous la supervision du WASH spécialiste, le/la consultant(e) assurera le relais entre UNICEF Madagascar, les parties prenantes nationales et SIWI.
Le/La consultant (e) devra partager avec son superviseur (UNICEF) et les différents comités le niveau d’avancement, les problèmes rencontrés et les décisions à prendre tout au long de la prestation. Dans la mesure du possible, SIWI, le MEAH aideront le consultant à surmonter les obstacles potentiels rencontrés et faciliteront l’accès aux données.
Le/La consultant (e) devra disposer de ses propres instruments de travail (ordinateur, imprimante, téléphone, connexion internet, etc.) et sera responsable d’organiser et prendre en charge ses déplacements. Il est attendu qu’il (elle) travaille de façon autonome.
En acceptant le contrat de collaboration avec UNICEF, le (la) consultant (e) s’engage à respecter et défendre par tous ses moyens les valeurs et les principes de cette organisation notamment la prévention contre l’abus et l’exploitation sexuelle (PSEA).
Durant la période du contrat, le/la consultant(e) sera assujetti/e aux dispositions en vigueur à l’UNICEF relatives à la sécurité, au respect des règles, normes et procédures régissant le personnel des Nations Unies et de l’UNICEF en particulier. Il/elle exercera via le télétravail.

Duree de la consultance : Dix (10) mois.

Les candidats qualifiés et expérimentés sont priés de soumettre une lettre d’intérêt comprenant une proposition technique décrivant une feuille de route et une méthodologie pour l’examen et le calendrier de mise en œuvre. Dans leur lettre d’intérêt, les candidats doivent mettre en évidence leur expérience de travail antérieure pertinente pour la mission, les arguments qui les rendent aptes, leur approche proposée pour la mission.

Les candidats doivent également soumettre une proposition financière décrivant les coûts totaux de cette consultance avec un paiement lié aux 9 principaux livrables décrits ci-dessus. La proposition financière doit indiquer une rémunération forfaitaire tout compris composée d’honoraires.

Les candidats peuvent soumettre toute autre information pertinente qui pourrait être utile pour évaluer la capacité du (de la) candidat (e) à mener à bien cette consultation.

Pour être qualifié comme agent de changement pour chaque enfant, vous devez…
• Etre titulaire d’un diplôme de Master (Bac+5) dans un des domaines suivants : Sciences politiques, sciences sociales, sciences économiques, santé publique, hydraulique, assainissement ou équivalent ;
• Avoir un minimum de deux ans d’expérience dans le pilotage ou la coordination de programme de type institutionnel / stratégique à Madagascar ;
• Avoir un minimum de deux ans d’expérience professionnelle dans le secteur EAH avec focus sur l’environnement et le changement climatique à Madagascar
• Avoir une expérience avérée dans les exercices d’analyse des opportunités de financement climatique, y compris les principaux fonds climatiques et les fonds bilatéraux
• Avoir une expérience avérée dans des processus de l’évaluation des politiques et stratégies nationales. Alignement des PNA et la Contribution national Déterminée (CND)
• Avoir une expérience dans l’analyse des risques liés au CC pour le secteur EAH (analyse et plaidoyer)
• Avoir ane expérience de travail avec UNICEF et/ou autres agences UN ou agences bilatérales est souhaitée;
• Avoir d’excellentes compétences orale et écrite en français ; Maitrise de l’anglais fortement souhaitée.

Pour chaque enfant, vous devez démontrer…
Nos valeurs fondamentales d’Attention, Respect, Intégrité, Confiance et Responsabilité.

Remarques

 Termes de References.docx

L’UNICEF applique la politique de tolérance zéro à l’égard de l’abus et de l’exploitation sexuels, ainsi que de tout autre type de harcèlement, y compris le harcèlement sexuel et la discrimination. Tout(e) candidat(e)considéré(e) pour un recrutement fera l’objet d’une vérification rigoureuse des références et des antécédents.
L’UNICEF s’engage en faveur de la diversité et de l’inclusion au sein de ses effectifs et encourage tous les candidats, indépendamment de leur sexe, de leur nationalité, de leur appartenance religieuse et ethnique, y compris les personnes handicapées, présenter une demande pour faire partie de l’organisation.
Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s et passeront à l’étape suivante du processus de sélection.
Les personnes engagées dans le cadre d’un contrat de consultant ou d’un contrat individuel ne seront pas considérées comme des “membres du personnel” au sens du statut et du règlement du personnel des Nations unies et des politiques et procédures de l’UNICEF, et n’auront pas droit aux avantages qui y sont prévus (tels que les droits à congé et la couverture d’assurance médicale). Leurs conditions d’emploi seront régies par leur contrat et par les Conditions générales des contrats pour les services de consultants et de contractants individuels. Les consultants et les contractants individuels sont responsables de la détermination de leurs obligations fiscales et du paiement de tout impôt et/ou taxe, conformément à la législation locale ou à toute autre législation applicable.


POSITION TYPE

ORGANIZATION TYPE

EXPERIENCE-LEVEL

DEGREE REQUIRED

LANGUAGE REQUIRED