Chargé de programme Assistant (Bureau régional Afrique Centrale)

 (via ReliefWeb)
Global Water Partnership (GWP)
Cameroon
Position Type: 
Full-Time
Organization Type: 
International Organization
Experience Level: 
Mid-Level (5-9 Years)
Degree Required: 
Advanced Degree (Master's or JD)
Languages Required: 
French

EXPIRED

Please note: this job post has expired! To the best of our knowledge, this job is no longer available and this page remains here for archival purposes only.

CONTEXTE
Le Global Water Partnership ou Partenariat Mondial de l’Eau (GWP) est un réseau international de partenaires qui soutiennent les pays et les régions dans le développement et la gestion durable de l'eau et des ressources connexes dans le monde. Le GWP a été créé pour favoriser la mise en œuvre de la gestion intégrée des ressources en eau (GIRE).

Le GWP vise un monde où tous les besoins en eau sont satisfaits, donc un monde où la sécurité en eau est assurée. Il s’agit d’un monde dans lequel les communautés sont protégées contre les inondations, les sécheresses et les maladies d'origine hydrique, et où la protection de l'environnement et les effets négatifs de la mauvaise gestion de l'eau sont efficacement résolus.

Le réseau GWP est soutenu et guidé par le « Global Water Partnership Organisation (GWPO) », une organisation intergouvernementale basée à Stockholm, en Suède, qui soutient les structures créées pour grouper les partenaires du GWP à différents niveaux. Le GWP offre à ses partenaires du monde entier une plate-forme neutre pour pratiquer ses valeurs fondamentales de neutralité, d'ouverture, de la transparence, de la responsabilité, de l’intégrité, de la sensibilité aux questions de genre et de la solidarité ; et réaliser sa mission de promouvoir la gouvernance et la gestion des ressources en eau pour un développement durable et équitable.

En outre, le GWP met en œuvre son programme mondial à travers un réseau de 13 Partenariats Régionaux pour l'Eau (PRE) dont le Partenariat Régional de l'Eau de l’Afrique Centrale (GWP-CAf) en est un. À ce titre, le GWP-CAf soutient la mise en œuvre des objectifs stratégiques du GWP en Afrique Centrale. Le GWP-CAf met actuellement en œuvre la deuxième phase de sa stratégie 2014-2019.

Par ailleurs, le GWP-CAf est un Partenariat Régional de l'Eau (PRE) au sein du réseau GWP qui regroupe des institutions gouvernementales, non gouvernementales, de recherche, du secteur privé, ainsi que toutes les autres institutions de la région et pays concernés. Le GWP-CAf collabore étroitement avec la Communauté Economique des États de l'Afrique Centrale (CEEAC), les Organismes de bassin transfrontalier et d'autres institutions régionales clés de la région Afrique Centrale afin d'aider les pays de la région à assurer le développement et la gestion durable des ressources en eau à travers la promotion et la mise en œuvre des principes de la GIRE.

Pour mener ses travaux en Afrique Centrale, le GWP-CAf dispose d'une structure de gouvernance comprenant les éléments suivants :

  • L'Assemblée Générale : Cet organe est composé de tous les partenaires du GWP- CAf, tous avec le même statut. Il est l’organe supérieur de prise de décision du GWP-CAf et se réunit tous les deux ans pour définir des orientations et les politiques stratégiques.
  • Président : Il/Elle est le Représentant officiel du GWP Afrique centrale et supervise la mise en œuvre du plan de travail, des programmes et des budgets du GWP CAf. Il/ Elle promeut des initiatives de mobilisation des fonds pour soutenir les actifs financiers du GWP Afrique Centrale.
  • Le Comité de Pilotage : Cet organe est composé de représentants des Partenariats nationaux pour l'eau (PNE), de représentants des principaux organismes régionaux et de groupes régionaux d'intervenants ou de collèges des Partenaires du GWP-CAf.
  • Sous la direction d'un président élu, il donne des orientations stratégiques pour les travaux du secrétariat du GWP-CAf, conformément aux orientations de l'Assemblée Générale. Il doit également assurer le respect des politiques et des procédures, et guider la coopération entre le GWP-CAf et ses partenaires stratégiques. Le Comité de Pilotage est chargé de soutenir les initiatives de mobilisation de fonds visant à assurer la viabilité financière du GWP-CAf.
  • Comité scientifique et technique : il s'agit d'un organe consultatif qui s'occupe des enquêtes prospectives, des leçons apprises et de l'assurance qualité pour toutes les stratégies, programmes et projets du GWP CAf.
  • Le secrétariat du GWP-CAf : Un secrétariat d'environ quatre employés « CORE » est responsable de la coordination générale, la gestion quotidienne et de l'administration des activités CORE et programmatique du GWP-CAf. Le secrétariat du GWP-CAf est hébergé par le bureau du Fonds Mondial pour la Nature (WWF) basé à Yaoundé-Cameroun et est dirigé par le Coordonnateur Régional.

Il est important de noter que tous les pays d'Afrique Centrale ont le droit d'avoir des PNEs dans leur pays, à condition qu’il y ait des partenaires qui croient aux principes du GWP et qui souhaitent se constituer en plate-forme nationale neutre, pour défendre et mettre en œuvre les valeurs du réseau GWP pour la gestion durable et la protection des ressources en eau.

GWP Afrique Centrale a mis en œuvre plusieurs programmes liés à la Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE) et au changement climatique depuis plus d'une décennie. La région entend élargir ses activités programmatiques pour contribuer aux défis mondiaux et régionaux nouveaux et émergents tels que les changements climatiques et les Objectifs du Développement Durable (ODD). Actuellement, il met en œuvre le Programme Eau, Climat et Développement (WACDEP) pour l'Afrique et soutient les pays de la Région dans la planification pour l'adaptation aux changements climatiques, et dans la mobilisation des fonds climat pour le secteur de l'eau.

La région envisage de développer des portefeuilles sur les objectifs de développement durable (ODD), la gestion intégrée des eaux urbaines (IUWM), la sécurité alimentaire
dans un contexte « NEXUS » avec des liens eau-alimentation-énergie-écosystème, entre autres.

La mission du GWP est de soutenir le développement et la gestion durable des ressources en eau à tous les niveaux. Le GWP Afrique centrale (GWP-CAf) est chargé de
la mise en œuvre de cette mission en Afrique centrale. Pour une mise en œuvre efficace de la mission dans la sous-région Afrique Centrale et à l’international, le GWP-CAf a élaboré une stratégie pour la période 2014 – 2019, et deux programmes de travail triennal, dont l’actuel est pour 2017 – 2019. En outre, le GWP Afrique Centrale est constitué de quatre partenariats Nationaux de l’Eau : en République du Congo, en République de la Centrafrique, à Sao Tomé et Principe, et au Cameroun.

Pour accompagner ses partenaires et PNEs, le GWP CAf recrute un Chargé de Programme Assistant Régional qui sera basé au secrétariat régional du GWP-CAf à Yaoundé. Sous la responsabilité directe du Coordonnateur du Secrétariat Régional GWP-CAf, le/la Chargé de Programme Assistant aura pour tâches principales d’appuyer la mise en œuvre et, la conception et le développement des « Projets et Programme », y compris le développement et la maintenance de partenariats stratégiques clés. Il appuie également à l’élaboration et le partage des produits de gestion des connaissances avec le réseau GWP et à l’identification de toute synergie avec d'autres projets du réseau GWP, en collaboration avec d'autres partenariats régionaux pour l'eau.

 

TACHES DE LA POSITION

Le Chargé de Programme Assistant apporte un appui au Coordonnateur Régional du Secrétariat Régional du GWP CAf basé à Yaoundé, au Cameroun, dans :

  • l’élaboration et la mise en œuvre des projets et programmes répondant aux défis critiques en matière de développement tels que la résilience climatique, les objectifs du développement durable, la gestion des eaux transfrontalières, et d’autres domaines thématiques connexes du GWP.
  • la planification et la mise en œuvre des projets et programmes à différents niveaux (local, national ou régional)
  • l’élaboration des propositions de projets, des plans de travail et des budgets pour les activités, en particulier pour le programme Eau, Climat et Développement (WACDEP) ;
  • le suivi et la préparation des rapports sur la mise en œuvre des différents projets et programmes, pour les partenaires du programme, GWPO à Stockholm et les bailleurs de fonds concernés ;
  • la facilitation de la participation des partenaires et du Comité Scientifique et Technique Régional dans la mise en œuvre des activités du GWP CAf ;
  • la gestion des connaissances des résultats liés aux projets et programmes, ainsi que renforcer la gestion des connaissances dans le réseau GWP CAf ;
  • la formation sur la boite à outil GIRE, et dans le développement d'études de cas et
  • d'informations sur les projets régionaux, nationaux et locaux de GIRE ;
  • la gestion des projets et programmes dans les pays avec des PNEs.

 

QUALIFICATIONS
Le candidat idéal pour le poste de chargé de programme assistant régional devra avoir les qualifications et les capacités suivantes :

  • Diplôme d'études supérieures (minimum BAC+5) dans l'un ou l'autre des domaines suivants : Gestion des ressources naturelles, gestion de l'eau, sciences environnementales et sociales, ingénierie ou toute autre formation équivalente ;
  • Au moins 5 ans d'expérience dans la gestion des projets et des programmes de coopération pour le développement, dont 3 années dans la région d’Afrique Centrale ;
  • Le candidat doit avoir des connaissances et compétences en matière de planification, de mise en œuvre, de suivi et d'évaluation de projets et de programmes dans le domaine de la gestion des ressources en eau et de l’environnement ;
  • Expérience dans le développement des partenariats stratégiques avec des organisations et de travail en collaboration avec des organes de gouvernance tels que le Comité des Pilotage, etc. ;
  • La connaissance du contexte international et régional de GIRE, et des principales organisations internationales concernées, constituera un atout supplémentaire ;
  • Un style de travail orienté vers le service, avec d'excellentes compétences interpersonnelles, et la capacité de travailler efficacement et harmonieusement à différents niveaux.
  • Capacité de travailler dans des situations complexes et de faciliter la mise en place de plates-formes et de processus multipartites ;
  • Bonne communication interne et externe, orale et écrite, avec divers publics ;
  • Bonne compréhension des processus de développement économique des gouvernements nationaux et expérience du travail avec les programmes gouvernementaux de développement ;
  • Maîtrise du français et de l'anglais, écrit et parlé. La connaissance d'autres langues régionales (espagnol, portugais) constituera un avantage ;
  • Bonne capacité d’utilisation de l’ordinateur et l’internet, et maitrise des outils
  • Microsoft Office (Excel, Word, power point, etc.).