Coordinateur Eau Hygiene et Assainissement (H/F)

Solidarités International
Port-au-Prince, Haiti
Position Type: 
Full-Time
Organization Type: 
NGO/Civil Society
Experience Level: 
Not Specified
Languages Required: 
French
Apply By: 
ASAP

Share This Job:

Avant le passage de l’ouragan Matthew en octobre 2016, la mission comprenait 2 bases opérationnelles, Jacmel et Port au Prince. En termes d’intervention, il y avait des programmes EHA et SAME en réponse à la sécheresse induite par El Nino. Et le projet financé sur la réponse choléra, avec comme couverture le département des Nippes, du Sud-Est et une partie de la ZMPP (Zone Métropolitaine de Port au Prince) dans le département de l’Ouest. Après le passage de l’ouragan Matthew, il a été décidé de rouvrir la base de Miragoane, pour intervenir dans le département des Nippes sur des projets EHA, SAME et Choléra, financé par une multitude de bailleurs. Ces projets s’inscrivaient dans une approche programmatique  regroupant les différents fonds disponibles afin d’aborder les problématiques d’une manière globale et de garder une cohérence dans la mise en œuvre. Diverses activités EHA (Watertrucking, Station de potabilisation, Réhabilitation de réseaux et petit points d’eau, assainissement dans les écoles et promotion à l’hygiène) ont été mises en place.  Les projets sont arrivés à terme à la fin du mois de décembre, ce qui impose une restructuration de la mission en fermant les bases pour centraliser les interventions via une nouvelle base à Petit Goave.

Les projets restant qui ont toujours cours en janvier 2018, sont :

  • La riposte choléra sur 11 communes du département de l’Ouest, le Sud-Est et les Nippes, avec une tendance forte vers une mobilité nationale pour faire de la réponse au cas et/ou renforcer le travail autour de l’approvisionnement en eau potable sur les zones de flambées.
  • Des interventions post-Matthew en SAME et en EHA. Ce projet bénéficie d’une NCE pour finaliser certaines activités, principalement en SAME et quelques une en EHA, d’ici fin février 2018.

En terme de perspective, les opportunités de financement tendent à devenir de plus en plus « développement » avec en point de mise l’amélioration de la gouvernance des autorités. Mais, parce qu’Haïti est classé 21ième sur 171, selon le WorldRiskIndex 2016, et présente un très fort risque de vulnérabilité et de susceptibilité, couplés à des capacités de réponse et de prévention très faibles, il est impératif de rester préparé en vue d’une prochaine catastrophe naturelle.

Objectifs général du poste

Le coordinateur programme EHA coordonne les cycles de projets et plus particulièrement le suivi opérationnel des programmes EHA mis en œuvre dans le pays d’intervention. Il est en particulier garant de la qualité et de la pertinence des approches techniques proposées et s’assure de l’adéquation entre les activités, les objectifs généraux de l’association et les besoins des populations.

Il contribue, avec le CDM, à l’élaboration de la stratégie de Solidarités International dans le pays, en proposant une stratégie sectorielle pour l’ensemble des activités. Il contribue à la démarche de capitalisation et d’amélioration des méthodes et techniques de Solidarités International.

La stratégie de la mission prévoit de se positionner sur des programmes de résilience plus longs termes avec des Bailleurs tels qu’EUROPEAID, tous en restant capable de répondre aux urgences (épidémie, catastrophe naturelles), le coordinateur programme EHA devra être en capacité de mener de front ce positionnement pour coordonner au mieux les projets. Les projets longues terme n’étant pas écris il sera nécessaire qu’il soit expérimenté dans ce domaine.

Priorités pour les 2-3 premiers mois

  • Élaboration et rédaction de propositions de projet.
  • Coordination avec les autres acteurs. Négociation et Signature de différents MoU (MSPP, DINEPA, OREPA, DS, etc) globaux et non uniquement pour la mise en œuvre de programmes spécifiques.
  • Participation à la mise en place de l’initiative Suivi de Projet, pour faciliter la création du poste de Grant Manager à moyen terme.
  • Renforcement de capacité des 2 RP nationaux pour faciliter leur départ à l’expatriation.

Compétences spécifiques requises

  • Capacité d’élaboration et de rédaction de proposition de projet.
  • Connaissance des bailleurs et de leurs exigences pour faciliter l’élaboration des projets.
  • Compétences de management, implique les autres pour chercher des solutions et réagit rapidement face aux nouveaux défis.
  • Capacité de négociation et de diplomatie vis-à-vis des autorités locales et acteurs étatiques du domaine.
  • Appétence pour le volet des projets EHA.
  • Capacité de délégation et de planification.
  • Capacité à identifier les problèmes et réaliser les analyses appropriées.
  • Capacité à prendre des décisions claires, cohérentes et transparentes.
  • Capacité à mobiliser les ressources nécessaires (humaines, financières, matérielles).
  • Capacité à gérer une multitude de choses à la fois.
  • Capacité organisationnelle confirmée.
  • Capacité à aligner les priorités sur les objectifs de la mission

Qualités :

Le Savoir Etre est celui requis pour tout poste terrain et a une part importante pour la réussite de projet. Etes-vous une personne qui est doté de l’adaptabilité et de la souplesse, de la fiabilité et de la solidité, du discernement et de l’initiative? Savez-vous impliquer les autres, générer de l’adhésion, motiver et accompagner les équipes?

Langue :

  • Maitrise du français à l’écrit et à l’oral.

Informatique :

  • Excellente maîtrise des logiciels bureautiques en particulier le Pack Office (Word, Excel…).

Vous reconnaissez-vous dans cette description? Si oui, envoyez-nous votre CV et Lettre de Motivation en français. Les candidatures contenant  uniquement les CV ne seront pas considérées. 

Solidarités International se réserve la possibilité de clore un recrutement avant la date d’échéance de l’annonce. Merci de votre compréhension.