Etude pour la "Vérification de la durabilité des résultats du Programme Acceleration de l'acces à l'assainissement et à l'eau pour tous" via ReliefWeb

TERMES DE REFERENCE

VERIFICATION DE LA DURABILITE DES RESULTATS DU PROGRAMME ACCELERATION DE L’ACCES A L’ASSAINISSEMENT ET A L’EAU POUR TOUS

1. Contexte et justification du service demandé

L’UNICEF Niger met en œuvre, avec l’appui financier de DFID, le programme Accélération de l’accès à l’Assainissement et l’Eau pour Tous, en collaboration avec le Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement au niveau central et à travers les directions régionales et départementales de l’hydraulique et de l’assainissement.

Le programme vise à réaliser d’importants progrès vers l’atteinte des cibles des OMD nationaux par une à amélioration significative et durable de l’accès à l’eau, hygiène et assainissement pour les communautés défavorisées. Les interventions sont structurées autour des 5 principaux produits suivants : (1) Assainissement ; (2) Accès à l’eau potable ; (3) Hygiène ; (4) WASH en milieu scolaire et (5) Création d’un environnement (institutionnel) favorable.

Un accent particulier est mis sur la durabilité post-programme des interventions, qui constitue un des plus importants défis rencontrés dans le secteur. La durabilité des interventions est principalement la responsabilité du gouvernement et l’UNICEF le soutient afin qu’il remplisse ses missions. L’objectif de toute la programmation de l’UNICEF dans ce domaine vise à consolider et à renforcer les liens de redevabilité entre les principaux acteurs : Etat, communes, communautés et prestataires de services, pour améliorer la qualité des services fournis aux populations.

L’UNICEF Niger a décidé de procéder à une vérification de la durabilité des résultats de ses interventions pour suivre les résultats intermédiaires atteints par le programme qui tire vers sa fin.

A cet effet, l’UNICEF envisage de recruter une firme (bureau d’étude, cabinet de consultance…) expérimentée pour la réalisation de cette étude.

Les présents termes de référence définissent le cadre général de l’étude a portée et la méthodologie de la portée et la méthodologie ainsi que précisent les modalités pratiques afférentes, pour la vérification de la durabilité des résultats des interventions du programme.

2. But et objectif du service demandé

Le processus de vérification de la durabilité vise à :

  1. déterminer la durabilité des résultats du programme, incluant le fonctionnement adéquat des installations d’eau et assainissement, la pérennité du changement de comportements (absence de défécation à l’air libre et pratiques de lavage des mains au savon) ; et

  2. déterminer le degré de résilience des installations d’eau et assainissement au changement climatique

  3. évaluer les facteurs impactant la durabilité (ou absence de durabilité) actuelle et future des résultats et installations du programme et leur résilience au changement climatique

  4. Sur la base des résultats de l’analyse, fournir des recommandations clés au Gouvernement, aux partenaires du secteur et à UNICEF, sur comment améliorer la durabilité actuelle et future afin de produire des résultats sectoriels plus durables et résilients.

    3. Méthodologie / Approche / Tâches à mener par le prestataire de service

  5. La démarche méthodologique suivante est proposée pour la réalisation de l’étude :

  6. Un affinement/adaptation de la méthodologie par le soumissionnaire

  7. La collecte des données (incluant une revue documentaire et la phase de terrain)

  8. L’analyse des données collectées

  9. La présentation des résultats, conclusion et des recommandations au comité de pilotage.

  10. La méthodologie devra satisfaire de la manière la plus efficace et efficiente possible aux critères suivants:

  11. L’utilisation d’une méthode d’échantillonnage aléatoire et de l’observation (à la fois des ouvrages et des résultats des changements de comportements) ainsi que des entretiens (y compris des entretiens avec des acteurs clés individuels et des discussions en focus groups)

  12. La création d’une base d’échantillonnage d’où sera tiré un échantillon aléatoire statistiquement valable avec un niveau de confiance de 95 %

  13. L’utilisation de plusieurs cohortes (groupes d’étude) pour chaque composante du programme :

  14. Point d’eau : un échantillon statistiquement représentatif de nouveaux points d’eau/points d’eau réhabilités, choisis de façon aléatoire dans la liste des points d’eau construits au titre du programme (liste fournie par l’UNICEF Niger), pour évaluer principalement la fonctionnalité des points d’eau et les facteurs influant sur la durabilité future

  15. Hygiène et assainissement au niveau communautaire : un échantillon statistiquement représentatif des communautés qui ont été certifiées (ou déclarées) fin de défécation à l’air libre (FDAL) et des ménages dans les communautés choisies pour évaluer l’existence de construction de toilettes/latrines traditionnelles, ainsi que les comportements associés à l’utilisation de la latrine et au lavage des mains au savon[et à la qualité de l’eau de boisson stockée/utilisée au niveau des ménages]

  16. Cohorte des établissements scolaires : un échantillon statistiquement représentatif d’écoles bénéficiaires de l’appui du programme, afin d’évaluer la fonctionnalité des points d’eau, des latrines et des dispositifs de lavage des mains.

L’échantillonnage devra prendre en compte l’âge des ouvrages et le temps écoulé depuis l’acquisition du statut FDAL par la communauté, avec un accent plus important sur les résultats les plus anciens.

Les techniques pour la détermination des échantillons devront être considérées et discutées avec l’UNICEF.

4. Résultats / Produits attendus

  1. Un rapport de démarrage (avant la phase de terrain), incluant le plan de travail, une description détaillée de la démarche méthodologique et des outils de collecte des données ainsi qu’une table des matières soumis à la validation de l’UNICEF.

  2. Un rapport provisoire de vérification de la durabilité avec annexes et fournissant des informations détaillées, y compris toutes les données recueillies

  3. Un rapport final de vérification de la durabilité intégrant les commentaires de l’UNICEF, du gouvernement et des parties prenantes du secteur

  4. Une présentation PowerPoint claire, concise et illustrée de qui pourra être utilisée par l’UNICEF et le gouvernement pour présenter les résultats de l’étude

  5. Une présentation orale des résultats par le consultant lors de la réunion de restitution avec UNICEF, le gouvernement et autres intervenants du secteur.

5. Délai d’exécution / Chronogramme indicatif des activités / Organisation du travail

La consultation est prévue pour une durée maximale de 8 semaines, voyages compris selon le chronogramme indicatif suivant :

  • Tenue de la réunion de cadrage méthodologique, incluant une présentation du plan de travail, de la méthodologie détaillée et des outils de collecte, dans un délai maximum de 10 jours après la signature du contrat

  • Elaboration du rapport de démarrage 3 jours après la réunion de cadrage méthodologique

  • Collecte de données (incluant revue documentaire et phase terrain) et analyse des données à effectuer au cours d’une période de 4 semaines .

  • Transmission du rapport de vérification de la durabilité au plus tard le 25 Juillet 2016

  • Présentation des résultats de l’étude aura lieu le 28 Juillet 2016

  • Transmission du rapport final et de la présentation PowerPoint 1 semaine après réception des observations de l’UNICEF et des partenaires gouvernementaux.

    1. Gestion et supervision du service demandé (interne et/ou externe à l’UNICEF)

L’étude sera conduite sous la supervision du chef d’unité WASH de l’UNICEF Niger. L’équipe de consultants collaborera avec le staff WASH UNICEF Niamey et des bureaux de zone couverts par l’étude. Elle collaborera également avec la Direction des Etudes et de la Programmation du Ministère de l’Hydraulique et Assainissement ainsi qu’avec les Directions Régionales de l’Hydraulique et Assainissement, les communes, ONG de mise en œuvre et communautés cibles.

  1. Dispositions particulières liées au service demandé ou au prestataire de service

  2. Tous les moyens logistiques nécessaires à la réalisation de la mission (transport international et local, équipements, communication, allocations diverses, etc.) seront fournis par la firme engagée. L’équipe/cabinet de consultance sera responsable de toutes les modalités de la logistique associées à la bonne exécution de l’étude.

  3. L’UNICEF Niger ne fournira pas d’assistance pour les voyages internationaux, les formalités de visas, les services bancaires, ou d’espace de bureau et équipement (y compris les ordinateurs, photocopieurs).

  4. L’équipe /cabinet de consultance devra disposer des documents de voyage et assurances santé appropriés en état de validité.

  5. L’équipe/cabinet de consultance ne recevra pas d’autres avantages en dehors de ceux indiqués dans le contrat.

  6. L’UNICEF ne fournira de compensation quelconque pour mort accidentelle et mutilation, ni de couverture médicale, assurance santé ni pour toute autre taxe que le consultant devra payer.

  7. L’UNICEF ne fournira pas de support administratif aux membres de l’équipe/cabinet de consultance, ni d’accès aux photocopieurs et ordinateurs dans le cadre de l’étude.

    1. Qualification et expériences professionnelles requises

Les exigences minimales suivantes sont nécessaires pour une candidature appropriée.

  • Compétences des membres de l’équipe : Compétences techniques pertinentes tant dans le secteur WASH qu’en matière de suivi et évaluation, dont une expérience d’au moins 10 ans dans le secteur WASH et une expérience d’au moins 5 ans dans le domaine du suivi et évaluation ;

  • Expérience avérée et documentée de recherche en sciences sociales notamment en matière de conduite d’entretiens approfondis et facilitation de focus groups ;

  • Une expérience spécifique dans la conception et la conduite d’enquêtes terrain dans le secteur WASH, de préférence en Afrique subsaharienne constitue un atout ;

  • Expérience pays : Le chef d’équipe et/ou d’autres membres de l’équipe devront idéalement avoir déjà travaillé au Niger. Les enquêteurs et superviseurs doivent être basés au Niger. ;

  • Une expérience de travail avec l’UNICEF, les agences des Nations Unies et organismes bilatéraux constitue un atout ;

  • Leadership et capacités de communication : Le chef d’équipe et/ou d’autres membres de l’équipe devront disposer du leadership nécessaire en matière de coordination d’équipe et de capacités de communication et d’interaction avec les partenaires stratégiques impliqués dans l’étude (Etat, UNICEF, partenaires de mise en œuvre, collectivités locales, populations…) ;

  • Compétences générales : Les membres de l’équipe doivent remplir les exigences en matière de santé des Nations Unies. Les membres clés de l’équipe doivent avoir une bonne maîtrise du Français et de l’Anglais. et une bonne connaissance des langues locales ;

  • Références : Le soumissionnaire doit fournir des références des clients pour qui un travail similaire a été effectué.

  • Critères d’évaluation des offres / Barème de notation

Le dossier du soumissionnaire devra comprendre une offre technique et une offre financière notées respectivement sur 75 et notée sur 25.

L’offre financière devra intégrer tous les coûts relatifs à la bonne réalisation de l’étude. Ceci inclut sans être exhaustif, les honoraires, les frais de transport et déplacement, les frais de communication, les perdiem et autres frais de vie sur le terrain, les frais d’hébergement, les frais de communication, d’internet et de reprographie, etc

Modalités de paiement

Le paiement se fera en trois (03) tranches comme suit :

  • 40% du montant total du contrat à la réception du rapport de démarrage

  • 30 % du montant total du contrat à la réception du rapport provisoire

  • 30% du montant total du contrat après approbation du rapport final de la mission et du support PowerPoint

How to apply:

Les entreprises ou cabinets intéressées par le présent Appel d’offres peuvent retirer gratuitement les dossiers complets au niveau de l’Unité Supply de l’UNICEF NIGER, 2 rue des Oasis – Ancien plateau à Niamey, dans les bureaux de zones de l’Unicef à Agadez, Diffa et Maradi, ou par courriel à l’adresse suivante: [email protected]


POSITION TYPE

ORGANIZATION TYPE

EXPERIENCE-LEVEL

LANGUAGE REQUIRED