Consultant Chargé pour la formation des fermiers sur la gestion durable des services d’eau potable

Antananarivo, , MG

Job Number: 504199 | Vacancy Link
Location: Madagascar
Work Type : Consultancy

Si vous êtes un professionnel engagé, créatif et passionné de contribuer à faire une différence durable pour les enfants, l’organisation leader dans le monde pour le droit des enfants aimerait que vous vous manifestiez.

Depuis 70 ans, l’UNICEF travaille sur le terrain dans 190 pays et territoires pour promouvoir la survie, la protection et le développement des enfants. Premier fournisseur mondial de vaccins aux pays en développement, l’UNICEF soutient la santé et la nutrition infantiles, l’eau potable et l’assainissement, l’éducation de base de qualité pour tous les garçons et les filles, et la protection des enfants contre la violence, l’exploitation et le sida. L’UNICEF est entièrement financé par des contributions volontaires de particuliers, d’entreprises, de fondations et de gouvernements.

 CONTEXTE

A Madagascar, selon les données du Joint Monitoring Program OMS – UNICEF de 2013, le taux d’accès aux latrines adéquates reste faible dans la Grande Ile. La moyenne nationale d’accès est de 14%. Environ 7,6 millions de personnes, soit 37% défèquent toujours à l’air libre. Selon l’Enquête Périodique auprès des Ménages de 2010 (EPM 2010), quatre ménages sur dix disposent de toilette améliorée tandis que cinq ménages sur dix défèquent dans la nature faute d’infrastructures d’assainissement au sein des ménages. En matière d’eau potable, le taux d’accès en milieu rural reste l’un des plus faibles au monde avec seulement 35% d’accès.

Les conséquences du faible accès à l’eau et l’assainissement sont lourdes, surtout pour la santé des enfants, car elle favorise la propagation de nombreuses maladies : diarrhées, dénutrition, retard de croissance, etc. Sur une toile de fonds de malnutrition, la diarrhée est à l’origine de 17% des décès des enfants de moins de 5 ans (source : OMS 2007). En 2010, selon les chiffres des centres de santé de base de la région Atsimo Atsinanana, près de 10.000 enfants de 0 à 14 ans (soit 17% des enfants) ont été atteints de diarrhées et de dysenteries.

Dans le but de maintenir la stratégie de UNICEF sur les enfants en matière de l’eau, assainissement et hygiène effective pour la période 2006-2015, des ressources ont été mobilisées pour atteindre les deux objectifs principaux , qui sont de :

  • Réduire de moitié d’ici 2015 le taux des personnes qui n’ont pas accès à l’eau et a l’assainissement de base,
  • Assurer que chaque école devienne amie des enfants par l’amélioration de l’éducation et de l’accès appropriées à l’eau, l’assainissement et au changement positif d’attitude des élèves en matière d’hygiène grâce au soutien des enseignants et parents.

A travers ses partenaires, l’UNICEF joue un rôle prépondérant, à la fois en termes d’appui technique, d’appui organisationnel et d’appui financier tout en respectant l’équité. Un des volets essentiel de coopération d’UNICEF avec le Ministère de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène est le développement d’un accès durable à l’eau potable dans les 7 régions ciblées. Cela se traduit par un appui aux Direction Régional de l’Eau, de l’assainissement et l’Hygiène (DREAH) pour mettre en œuvre des infrastructures d’eau mais aussi par la mise en œuvre de mesures d’accompagnement adressées aux communautés et par la mise en place d’un système de gestion durable et accessible aux usagers. Toutefois Madagascar est actuellement confronte a une lacune importante en matière de gestion durable des systèmes d’eau : orientations en matière de gestion des services d’eau trop floues, manque de modèle de gestion de référence, manque d’outils de référence pour aider les acteurs à la gestion des systèmes, faibles capacités des maitre d’ouvrage communaux et de nombreux fermiers… ces limites engendrent un trop faible niveau de durabilité des systèmes d’eau.

OBJECTIF

Sous la responsabilité du responsable du programme WASH d’UNICEF, le consultant aura comme principale responsabilité de former les fermiers et les parties prenantes locales (autorités locales) dans la gestion durable des systèmes d’eau potable financés par UNICEF, l’identification et la résolution des problèmes des fermiers, l’aide aux équipes communales à la tarification et la gestion des infrastructures, appuyer l’équipe du Direction Régional de l’Eau, de l’assainissement et l’Hygiène (DREAH) et les fermiers à l’élaboration et/ou compréhension des contrats d’affermage. Cette mission s’appuiera sur les résultats des précédentes formations réalisées en 2016 et sur les besoins résiduels des fermiers identifiés.

Les Tâches

  • Développement du module de formation et des outils de formation en gestion de services d’eau utiles au maitre d’ouvrage et aux fermiers. Basé sur les formations déjà menées à modifier en fonction des nouveaux besoins des fermiers,
  • Identification de la besoin des fermiers (technique, financier, organisation),
  • Formation des fermiers et les aider à prendre en main et/ou développer leurs activités dans le bref délai.
  • Explication du contenu du contrat d’affermage.
  • Adaptation aux différents systèmes d’eau des différents business-plan types simplifiés pour la gestion d’un ou plusieurs systèmes en Adduction d’Eau Par Pompage (AEPP), Adduction d’Eau Par Gravitaire (AEPG), Pompe à Motricité Humaine (PMH) et Gestion mixte. Formation à l’utilisation du business plan.
  • Faire évoluer la gestion des systèmes d’eau moyenne échelle vers la gestion d’un ensemble de système + les PMH de la commune (Gestion Mixte : Système et PMH)
  • Appuis à l’équipe de la mairie à la maitrise d’ouvrages Eau, Assainissement et Hygiène, tarification et suivi des activités des fermiers.

Ces formations doivent être faites dans les régions bénéficiaires du programme Ministère de l’eau, l’Assainissement et l’Hygiène (MinEAH), -UNICEF dont Atsimo Andrefana, Anosy, Androy, Atsimo Atsinanana, Analanjirofo, Boeny et Analamaga (éventuellement sur les régions V7V, Sophia et Melaky).

Ces activités seront menées avec un souci constant de partage et de coordination avec les partenaires publics (Mineah, Direah, communes), associatifs (ONG expérimentées en la matière) et prives (fermiers, fournisseurs de pièces détachées…)

LIVRABLES:Aux différentes phases de son appui, le consultant remettra les livrables suivants : 

  1. Rapport de formation pour chaque région d’intervention, chaque fermier et mise à jour des besoins de formation restants des fermiers
  2. Fiches de présentation par fermier relatives aux modes de gestion actuels mis en place et aux évolutions souhaitables
  3. Version finale des Kit des outils de gestion des services d’eau au service du maitre d’ouvrage et du fermier
  4. Note finale de recommandations générales pour améliorer la gestion durable des services d’eau par l’exploitation des formations réalisées et des problèmes rencontrés par ces derniers.

STAFFING

Cette personne va travailler en tant que consultant en appui à la section WASH.

 DUREE DE LA CONSULTATION

La durée du contrat est de 11,5 mois à partir du mois de Mai 2017

CONDITIONS DE TRAVAIL ET REMUNERATION

Le/ la consultant(e) sera basé au bureau de l’UNICEF sise à Andraharo. Cependant le/la consultant(e) devra avoir son propre ordinateur pour le travail.

Il/elle effectuera des fréquents déplacements dans les régions d’intervention de l’UNICEF, estimé à 60 -80% de son temps et en accord avec le plan de travail qui aura été proposé et validé par la section WASH. La durée de la mission est de 4 mois fractionnés pendant la durée du contrat. Les dates de mission seront convenues suivant les besoins de formation des fermiers et la disponibilité du consultant.

UNICEF prendra en charge les déplacements du consultant sur le terrain. Les paiements de la consultation se feront sur la base de l’offre financière qui aura été au préalable discutée et acceptée par UNICEF (sur la base de sa politique, principe de Value for Money), les per diem et frais liés aux voyages seront payés dans la limite des barèmes de l’UNICEF.

Les paiements seront échelonnés en fonction des étapes de la consultation qui auront été complétées de manière satisfaisante et de la livraison des produits attendus.

QUALIFICATIONS NECESSAIRES POUR LES CANDITATS :  

Education

Avoir Diplôme universitaire de niveau avancé issu d’un établissement accrédité* dans une des disciplines relevant dans les domaines suivants ou équivalent en hydrologie, hydraulique ou hydrogéologie, ou ingénierie en Génie civil, Architecture, gestion de la construction ou dans un domaine technique connexe.

Expérience professionnelle obligatoire:

  • Au moins 5 ans d’expérience en gestion de service d’eau dans le secteur privé de préférence, sinon dans le secteur public, et/ou associatif.
  • Expérience en matière de gestion de services publics décentralisés
  • Expérience significative en formation dans le domaine de l’eau, l’assainissement et l’hygiène
  • Une grande ouverture d’esprit dans le domaine de gestion des points d’eau

Connaissances approfondies en :

  • Exploitation de réseaux d’eau et de parcs de pompes a motricité humaine : gestion financière, gestion technique, organisation, rapportage, marketing, participation des usagers
  • Partenariat public prive
  • Recouvrement de taxes / redevances et tarification
  • Elaboration de business plan
  • Méthodes de formation et coaching
  • Marches publics et contractualisation
  • Stratégies de sensibilisation à l’hygiène et mobilisation communautaire

Ces fonctions nécessitent de grandes capacités :

  • d’analyse,
  • de conception de stratégies d’intervention,
  • de rédaction de rapports et notes synthétiques,
  • d’efficacité et d’atteinte rapide de résultats
  • de sens de la communication, des relations interpersonnelles,
  • de travail en équipe élargie, y compris délocalisée
  • d’initiative et d’autonomie,

Connaissances linguistiques:

Outre une parfaite maîtrise du Français, une connaissance de travail en anglais écrit et parlé est souhaitée

 OFFRE FINANCIERE :

Le/ la consultant(e) doit soumettre une offre financière et prévoir dans sa proposition budgétaire les frais de téléphone et connexions internet, les couts relatifs au 4 mois de mission repartis pendant la durée du contrat de 11,5 mois

SOUMISSION DE CANDIDATURE

Les candidats intéressés sont priés de postuler uniquement en ligne via le lien https://www.unicef.org/about/employ/?job= et d’y joindre en fichiers attachés une lettre de motivation, CV détaillé, une copie du diplôme le plus élevé, une proposition technique qui devra inclure une ébauche de la méthodologie et plan de mise en œuvre et offre financière en Ariary ou en USD.

Les candidatures soumises sans offre financière ne seront pas prises en considération.

Tout dossier incomplet ou soumis en ligne après la date butoir (5 Mai 2017) ne sera pas considéré. Seuls les candidats présélectionnés seront contactés et recevront une réponse officielle à leur demande de candidature. Nos avis de vacances sont également disponibles sur le site http://www.unicef.org/about/employ/

*Voir la liste des établissements accrédités sur le lien : www.whed.net 

L’UNICEF est environnement libre de toute discrimination. L’UNICEF est engagé pour la diversité et l’inclusion et invite les candidats compétents de toutes origines nationales, ethniques et religieuses à postuler pour faire partie de notre organisation. Les candidatures féminines qualifiées ainsi que celles de personnes qualifiées en situation de handicap sont vivement encouragées.

Opening Date Fri Apr 21 2017 03:00:00 GMT-0300 (BRT) E. Africa Standard Time
Closing Date Fri May 05 2017 17:55:00 GMT-0300 (BRT)


POSITION TYPE

ORGANIZATION TYPE

EXPERIENCE-LEVEL

DEGREE REQUIRED