Consultant international pour l'édition de la Stratégie nationale ATPC et de la Stratégie Nationale de Promotion de l’AEPHA en milieu scolaire

, , CM

Job Number: 503120 | Vacancy Link
Location: Republic of Cameroon
Work Type : Consultancy
 

If you are a committed, creative professional and are passionate about making a lasting difference for children, the world’s leading children’s rights organization would like to hear from you.

For 70 years, UNICEF has been working on the ground in 190 countries and territories to promote children’s survival, protection and development. The world’s largest provider of vaccines for developing countries, UNICEF supports child health and nutrition, good water and sanitation, quality basic education for all boys and girls, and the protection of children from violence, exploitation, and AIDS. UNICEF is funded entirely by the voluntary contributions of individuals, businesses, foundations and governments.

Purpose of the Assignment

Backgrounbd

Au Cameroun, l’accès à une installation d’assainissement améliorée est passé de 33% à 40% entre 2006 et 2011 et a atteint 52% en 2014 pour l’ensemble du pays. Une évolution en «dents de scie» est observée dans les zones rurales où cet accès est passé de 15% à 26% entre 2006 et 2011 et a chuté à 23,4% en 2014. D’importantes disparités géographiques et socioéconomiques existent à travers les régions. La situation est critique dans la région de l’Extrême-Nord où seulement 14,3% de la population a accès à des installations d’assainissement améliorées. Les régions du Nord, du Nord-Ouest et de l’Est ont également des indicateurs critiques: 32,8%, 40% et 45,4% de la population, respectivement.

La pratique de la défécation à l’air libre est en stagnation: 7% de la population depuis 2006, avec des disparités considérables entre zones rurales (13%) et urbaines (1%) en stagnation malgré la forte tendance urbanisation / migration dans le pays. La situation dans les régions du Nord et de l’Extrême-Nord est particulièrement préoccupante dans la mesure où environ 3/4 de la population pratique la défécation en plein air.

L’accès aux services WASH dans les écoles et établissements de santé est limité. Selon le Ministère de l’éducation de base (2014), 39% des écoles sont équipées d’installations d’eau potable (puits traditionnels à haut risque de contamination) et 46% de latrines. Dans les Zones d’Education Prioritaires (Est, Adamaoua, Nord et Extrême-Nord), 18% des écoles ont accès à des sources d’eau potable, tandis que le nombre d’enfants par latrine améliorée est de 259 (MINEDUB (2015).

De même, les mauvaises pratiques d’hygiène ont des impacts sur l’état nutritionnel, affectent la santé et contribuent à la mortalité des moins de cinq ans. Environ 20% des enfants sont touchés par la diarrhée (23,2% en zone rurale contre 15% en zone urbaine). De mai 2009 à août 2016, le pays a enregistré 37.551 cas de choléra dont 1695 décès (45%, 16%, 15% et 10% des cas ont été enregistrés respectivement dans les régions de l’Extrême-Nord, du Littoral, du Nord et du Centre).

La demande pour des installations améliorées n’est actuellement «stimulée» que par quelques campagnes pilotes visant à éliminer les pratiques de défécation à l’air libre. Un Plan Intégré de Communication pour l’Eau, l’hygiène et l’Assainissement en milieu scolaire est en cours de développement et permettra de mieux structurer les interventions sur le terrain. Cependant, si les ménages et usagers des écoles (en particulier les élèves et enseignants) sont encouragés à utiliser les latrines améliorées, il n’existe pas de mécanisme d’accompagnement pour une véritable amélioration de l’environnement humain (financement, renforcement des capacités à la construction d’ouvrages durables, suivi/évaluation).

Le développement du secteur de l’assainissement est au cœur des préoccupations du Gouvernement du Cameroun qui œuvre pour l’adoption d’une approche programme dont les objectifs et résultats sont basés sur le document de « Stratégie pour la Croissance et l’Emploi » (DSCE) élaboré par le Gouvernement en 2009.

Les interventions du Programme de Coopération Gouvernement du Cameroun – UNICEF pour la période 2013-2017 visent l’amélioration de l’accès à un assainissement amélioré prioritairement aux populations des régions de l’Extrême Nord, du Nord, de l’Est et de l’Adamaoua. L’accompagnement des communautés a permis d’améliorer les taux d’accès aux services d’assainissement de base dans ces régions grâce à la construction de latrines familiales et institutionnelles. Toutefois, en plus de la construction des infrastructures, il est essentiel de promouvoir le changement des comportements au moyen d’approches facilitant l’engagement communautaire. C’est en cela que les acteurs du secteur ont adopté l’approche ATPC comme porte d’entrée pour la promotion du changement de comportements et une responsabilisation des communautés.

Dans la perspective du passage à l’échelle de l’ATPC, le Cameroun a été doté d’une stratégie nationale ATPC qui permettra au Gouvernement de respecter ses engagements internationaux d’atteindre les objectifs de fin de défécation à l’air libre à l’horizon 2035 et, d’un guide méthodologique à l’attention des structures de mise en œuvre et acteurs de l’ATPC. De même, pour s’assurer que l’école porte d’entrée essentielle pour la dissémination des bonnes pratiques en matière d’eau, hygiène et assainissement joue efficacement ce rôle et, que les élèves et les enseignants peuvent agir en tant qu’agents de changement de comportement le pays s’est doté d’une Stratégie Nationale de Promotion de l’AEPHA en milieu scolaire.

Le Gouvernement et l’UNICEF recrutent le Consultant pour éditer les deux stratégies afin de les diffuser

 OBJECTIVE

L’objectif de la mission assignée au consultant est d’assurer l’édition de la Stratégie Nationale ATPC et de la Stratégie Nationale de Promotion de l’AEPHA en milieu scolaire.

Assignment Tasks

Il s’agira de :

i-) passer en revue et éditer les documents de stratégie pour plus de clarté et de compréhension; y compris la grammaire, le vocabulaire, la conjugaison, la ponctuation, la cohérence, les conventions standards,

ii-) formuler des recommandations et, le cas échéant suggérer les changements nécessaires pour rendre les deux documents plus attrayants et compréhensibles pour le lecteur, iii-) après examen par les représentants des ministères de l’eau et de l’éducation de base et de l’UNICEF des modifications proposées, relire les deux documents de stratégie avant leur impression finale.

Expected Deliverables

DELIVERABLES

TIME FRAME

 

PAYMENT

Deux documents de stratégie édités en mode suivi de modifications

20 Mars 2017

30%

Deux documents de stratégie actualisés après validation des modifications par Le Gouvernement et l’UNICEF

20 Avril 2017

40%

Deux documents mis en page et prêts à être imprimés

17 Mai 2017

30%

Le consultant travaillera sous la co-supervision du Coordonnateur de la composante WASH au Ministère en charge de l’Eau et du Chef de la Section WASH à l’UNICEF. Les autres acteurs, à savoir la Section Education, la Section PAC, le MINSANTE et le MINEDUB contribueront également au suivi et à la facilitation de la mission. Profitant d’une meilleure connaissance du contexte, ils apporteront un appui technique, logistique et administratif au Consultant.

Le consultant devra disposer de son propre espace de travail et matériel (bureau, ordinateur, imprimante, téléphone, internet, etc.).

Qualifications of Successful Candidate

La mission doit être conduite par un consultant national francophone ayant une grande expérience en matière de rédaction et d’édition de documents. Le consultant devra être titulaire d’au moins un diplôme universitaire de niveau bac +4 en littérature française ou tout autre domaine reconnu équivalent. Il devra également avoir les qualités professionnelles suivantes:

  • Au moins 5 ans d’expérience en matière de rédaction et d’édition de documents de référence en français ;
  • Avoir une bonne connaissance et maitrise des outils et techniques de communication ;
  • Avoir une très bonne maitrise de la langue française.

Le processus de sélection consistera en l’examen du dossier de candidature soumis par les personnes physiques intéressées par la mission. Le dossier comprendra un CV et un formulaire P11 détaillés faisant ressortir clairement les domaines d’expertise et l’expérience requise, une offre technique et une offre financière. L’offre technique indiquera de manière détaillée l’approche méthodologique et l’organisation pratique que le candidat propose pour atteindre les résultats attendus de la mission. L’offre financière sera complète, prendra en compte tous les frais nécessaires à la réalisation des produits attendus et sera présentée en FCFA sous forme d’un tableau donnant les coûts par rubrique (séparant les honoraires des frais logistiques).

Les offres techniques seront évaluées sur la base de la grille ci-dessous :

DESIGNATION

POINTS

1. Présentation générale de l’offre

5.00

2. Expériences du soumissionnaire

58.0

Expérience en matière de rédaction et d’édition de documents de référence en français

20

Connaissance et maitrise des outils et techniques de communication

16

Expérience dans la production des documents de référence en français

11

Diplôme

5

Nombre d’années d’expérience

6

3. Méthodologie

37.0

Compréhension et commentaire des TDRs

5

Description de la démarche proposée pour atteindre les objectifs et résultats attendus

11

Pertinence des activités, de la démarche et du plan de travail proposé

10

Principaux outils proposés pour la mise en œuvre de la démarche

11

                       TOTAL

100.00

Seules les candidatures dont les offres techniques auront obtenu une note supérieure ou égale à 70 sur 100 seront considérées.

Les offres techniques et financières compteront respectivement pour 70% et 30% de l’évaluation globale   

To view our competency framework, please click here

Please indicate your ability, availability and daily/monthly rate (in US$) to undertake the terms of reference above (including travel and daily subsistence allowance, if applicable).  Applications submitted without a daily/monthly rate will not be considered.

UNICEF is committed to diversity and inclusion within its workforce, and encourages qualified female and male candidates from all national, religious and ethnic backgrounds, including persons living with disabilities, to apply to become a part of our organisation.


Opening Date 22 Feb 2017 W. Central Africa Standard Time
Closing Date 7 Mar 2017 W. Central Africa Standard Time


POSITION TYPE

ORGANIZATION TYPE

EXPERIENCE-LEVEL

DEGREE REQUIRED