Consultant individuel pour l'enquete WASH in school

United Nations Children's Fund (UNICEF)
Libreville, Gabon
Position Type: 
Consultancy
Organization Type: 
International Organization
Experience Level: 
8-9 Years
Degree Required: 
Bachelor's (Or Equivalent)
Languages Required: 
French

EXPIRED

Please note: this job post has expired! To the best of our knowledge, this job is no longer available and this page remains here for archival purposes only.

L'UNICEF travaille dans certains des endroits les plus difficiles du monde, pour atteindre les enfants les plus défavorisés. Pour leur sauver la vie. Pour défendre leurs droits. Pour les aider à réaliser leur potentiel. Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, chaque jour, pour construire un monde meilleur pour tous.

Et nous n'abandonnons jamais.

 

Pour chaque enfant, un défenseur des droits des enfants

Si vous êtes un professionnel engagé et créatif, qu'il vous tient à cœur d'apporter un changement durable dans la vie des enfants et que vous souhaitez nous rejoindre en tant Consultant pour l’enquête WASH dans les écoles, le bureau l'UNICEF pour le Gabon aimerait en savoir plus sur vous.

 

Comment faire la différence ?

Le principal but de l’enquête est de faire l’analyse situationnelle de l’accès à l’eau, l’hygiène et l’assainissement (EHA) dans tous les établissements scolaires du primaire et du secondaire du Gabon permettant ainsi de guider l’élaboration d’une stratégie efficiente d’EHA pour l’accès universel aux services EHA en milieu scolaire. Spécifiquement, il s’agira de :

•            Définir une méthodologie de collecte de données fiable et tenant compte du contexte national à travers l’utilisation des outils digitaux avec implication des parties prenantes du secteur éducation,

•            Collecter toutes les données actualisées requises pour une analyse situationnelle de référence sur les services EHA dans les établissements scolaires et qui serviront à concevoir une base de données à insérer dans l’annuaire des statistiques scolaire du Gabon,

•            Analyser les données de base avec toutes les qualités requises, sur l’EHA à l’école, pour une utilisation optimale et une progression vers les ODD en matière d’’accès universel aux services EHA en milieu scolaire au Gabon.

•            Elaborer un rapport qui servira d’outil de référence pour le plaidoyer et la programmation des interventions EHA en milieu scolaire.

 

En tant que défenseur des droits des enfants, vous aurez les devoirs/tâches suivants :

1-           Contexte et justification

En réponse à la pandémie de la COVID-19, le Gouvernement gabonais a élaboré un plan stratégique axé sur : (a) le réaménagement du calendrier scolaire ; (b) la mise en place au sein des établissements, des mesures garantissant aux personnels enseignants, élèves et leurs parents des conditions sanitaires face aux effets du COVID-19. Au Gabon, la situation de l’accès aux services d’Eau, d’Hygiène et Assainissement (EHA) dans les établissements scolaires n’est pas connue. À date, le ministère de l’éducation ne dispose d’aucune base de données actualisées et d’informations suffisantes en ce qui concerne l’accès aux services d’EHA dans les établissements scolaires. Ce gap d’information constitue une limite pour conduire des actions de plaidoyers en faveur l’EHA en milieu scolaire. Cependant, compte tenu de l’importance cruciale du respect des mesures barrières pour lutter contre la propagation de la COVID 19 dans les établissements scolaires, un inventaire rapide sur l’approvisionnement en eau dans les établissements scolaires fait par le Ministère de l’Éducation Nationale a révélé que 84% des établissements secondaires et 61% du primaire disposent d’une source d’eau. Aucune donnée n’est disponible concernant l’accès à l’assainissement (latrines, gestion des déchets, nettoyage), l’hygiène des mains et menstruelle ou la prévention et contrôle des infections.

Dans le cadre de la stratégie COVID 19 du Gouvernement, l’UNICEF appuie le Ministère de l’Education nationale pour la mise en œuvre d’un projet visant à contribuer à la prévention et le contrôle de la Covid-19 en milieu scolaire. Ce projet contribue au retour à l’écoles dans les meilleures conditions sanitaires pour tous les élèves à court terme et à moyen terme de renforcer l’accès aux services l'eau, l’hygiène et l’assainissement (EHA) dans les écoles à travers des initiatives de plaidoyer et de financement pluriannuel. Il met l’accent sur les interventions du secteur Eau, Hygiène et Assainissement qui favorisent l’apprentissage dans un milieu assaini, sécurisé et protecteur pour les élèves, les enseignants et le personnel administratif des écoles. Les premières phases du projet ont contribué à l’organisation des examens scolaires et ensuite la rentrée des classes dans les meilleures conditions sanitaires de prévention de la COVID 19 dans les 757 établissements scolaires bénéficiaires du projet.

Le projet met également un accent sur le plaidoyer et la pérennisation des services de l'EHA dans tous les établissements scolaires gabonais. Pour se faire, une analyse situationnelle de l’EHA dans les établissements scolaires est nécessaire pour établir des données de référence qui serviront d’outil au Ministère de l’Education Nationale d’une part, à la planification, au suivi et évaluation des interventions ciblant la fourniture des services EHA de qualité dans tous les établissements et d’autre part, au plaidoyer pour la mobilisation de financement en faveur de ces interventions. Les données obtenues seront mises à la disposition de tous les acteurs et partenaires du secteur éducatif et du secteur EHA pour suivre et vérifier périodiquement les résultats attendus de toutes les interventions en termes d’approvisionnement en eau, d’hygiène et d’assainissement dans chaque école pour l’atteinte des ODD

2-           Zone de couverture :

L’enquête couvrira tous les établissements scolaires (primaires et secondaires) du Gabon. Les listes des établissements seront fournies par les Directions d’Académie Provinciale (DAP)

3-           Méthodologie

La méthodologie est basée sur une approche participative en concertation avec l’ensemble des acteurs et partenaires concernés notamment, le cabinet du Ministère de l’Education nationale et ses principaux services impliqués notamment la Direction Générale du Patrimoine (DGP), la Direction Générale des Œuvres Scolaires (DGOS), l’Inspection Générale des Services (l’IGS), les Direction Académiques de l’Education (DAP), les Association des Parents d’Elèves (APE), les autorités locales, la SEEG, la société civile et les ONG, etc.

L’approche technique vise à produire une cartographie détaillée de l’existant, des problèmes rencontrés, des besoins et de solutions durables contextualisées. L’enquête sera basée sur le modèle du questionnaire en annexe et devra intégrer une analyse des options pour le captage, le stockage, le traitement et l’utilisation des eaux de pluie ou de toute autre solution durable. Il s’agira de :

  1. Développer un outil digital pour la collecte des données et informations requises et permettre le suivi périodique des indicateurs de base par :
  • l’élaboration d’un questionnaire de base permettant de collecter les données et informations alignées aux indicateurs mondiaux des ODD (Core questions and indicators for monitoring WASH in school in the SDGs, UNICEF and WHO 2016).
  • Tirer parti des avantages des nouvelles technologies et des innovations déjà expérimentées pour accélérer et automatiser chaque étape du processus par :
    • la Conception  et implémentation de l’architecture de la base de données sous forme digitalisé
    • la définition de l’interface utilisateur ou masque de saisie pour la collecte des données
    • L’analyse, visualisation et mapping des données collectées en temps réel.
  1. Collecter les données dans les établissements cibles. Il s’agira :
  • Organisation des équipes de collecteurs des données sur le terrain qui seront composées des jeunes impliqués dans l’initiative U-Report pilotée par l’UNICEF, (U-reporters à sélectionner par province). Le consultant assurera leur encadrement technique sur le terrain.
  • la formation des agents collecteurs à identifier parmi les jeunes U-Reporters dans chaque province ; leur nombre sera défini en fonction du nombre d’écoles à couvrir par province. Cette formation portera sur essentiellement sur la compréhension du questionnaire et l’utilisation de l’outil de collecte de données.
  • la collecte des données dans tous les établissements scolaires du Gabon. L’approche sera base sur une combinaison de méthodes quantitatives et qualitatives à l’aide du questionnaire conçu à cet effet. Des entrevues se feront à l’aide du questionnaire avec les chefs d'établissements comme principaux répondants
  • la centralisation directe des données collectées sur une plateforme digitale adaptée (Ex Rapid Pro) afin de suivre l’état d’avancement sur le terrain, le traitement ainsi que l'analyse centralisé des données.
  1. Faire l’état des lieux des établissements scolaires en matière d’accès à l’EHA par
  • l’analyse de l’accessibilité à l’eau potable, aux installations d’hygiène et d’assainissement de tous les établissements scolaires à échelle nationale;
  • l’estimation des proportions des technologies d’EHA existantes, leur fonctionnalité et mode d’entretien;
  • le traitement des données collectées pour faciliter leur analyse à l’aide d’outils appropriés. Les résultats seront présentés sous forme de tableaux, de descriptions statistiques, de figures ou de graphes, suivis des commentaires et des analyses techniques EHA répondant aux réalités et du contexte gabonais.
  1. Analyser les mécanismes de gestion des services EHA pour chaque niveau de la pyramide scolaire (primaire, secondaire, public, prive) en procédant à :
  • l’analyse des mécanismes de gestion, d’entretien et d’utilisation des infrastructures EHA existants;
  • l’analyse des opportunités pour la gestion, la maintenance et l’utilisation optimale des infrastructures EHA en milieu scolaire.
  1. Analyser le cadre institutionnel et de financement relatifs à l’EHA dans les établissements scolaires, en prenant en compte :
  • l’analyse des rôles et responsabilités des différents acteurs dans la gestion du secteur de l’EHA en milieu scolaire;
  • l’analyse des dispositions institutionnelles et règlementaires existantes en matière d’EHA en milieu scolaire ;
  • la détermination des mécanismes de financement pour la réalisation des infrastructures et des interventions EHA appropriées dans les établissements scolaires.
  1. Formuler des recommandations pour orienter l’élaboration d’une stratégie efficiente d’EHA en milieu scolaire, qui consiste en :
  • la description et l’analyse des connaissances, attitudes et pratiques des principaux acteurs y compris les élèves et enseignants et personnel administratif en matière d’EHA;
  • l’identification des principaux défis techniques, technologiques, environnementaux et comportementaux qui affectent les interventions d’EHA dans les établissements scolaires ;
  • la définition des mesures innovantes pour améliorer l’accès durable et de qualité aux services d’eau potable, d’assainissement et d’hygiène dans les établissements scolaires.

4-           Conditions de travail

La consultation durera 90 jours, à compter de la date de signature du contrat. Ce délai comprend les travaux du bureau, les travaux sur le terrain, la rédaction des rapports et la restitution. Les candidats doivent présenter avec détail dans leurs offres techniques le chronogramme avec les étapes clés de la consultation.

Le/La consultant(e) sera basé(e) au Ministère de l’Education où un espace de travail lui sera aménagé. Les matériels et équipements informatiques et de communications nécessaires pour la conduite de sa mission seront à la charge du/de la consultant(e). La liste des fournitures de bureau et matériels utiles pour l’organisation de l’atelier de validation sera établie et mis à la disposition par UNICEF.

La réalisation de la consultation nécessitera des déplacements à l’intérieur du pays et la logistique pour ces déplacements sera organisée par le/la consultant(e). Des partenaires techniques peuvent participer aux missions de terrain

5. Livrables

Conduire la réunion de lancement de démarrage de l’enquête  - Les TdR ajustés en fonction des recommandations nouvelles       15 Avril 2021

Elaborer la note de cadrage de l’enquête - Une note de cadrage détaillée est disponible et validée      17 au 19 Avril

Collecter les données dans les établissements scolaires - Une base de données des collectées est disponible    20 Avril au 20 Mai

Analyser des données et rédaction du rapport - Le rapport provisoire de l’enquête est validé        21 Mai au 20 Juin

Organiser l’atelier de validation des résultats      Le rapport final est validé par le MEN         15 juillet 2021

 

  1. Durée de la mission :

15 avril au 15 juillet 2021 - 90 jours

Budget estimatif : 37 000 USD

Pour vous qualifier en tant que champion pour chaque enfant que vous aurez au minimum:

  • Être titulaire d’un premier diplôme universitaire (Bachelor, Licence) dans l’une des disciplines suivantes :  Sciences et techniques hydrauliques, Génie sanitaire, Sciences environnementales , ou un diplôme connexe.
  • Être un expert dans la conduite d’une analyse situationnelle, de la conception méthodologique à l’élaboration du rapport, avec au moins huit (08) années d’expériences ;
  • Avoir des connaissances variées dans les domaines de l’Eau, l’Hygiène et l’Assainissement (EHA), et des recherches socio-anthropologiques.
  • Une expérience dans la coordination d’une enquête et l’élaboration de documents similaires et la conduite de politique sociale
  • Une bonne connaissance de la problématique du secteur EHA en Afrique subsaharienne (gouvernance, politiques et stratégies sectorielles) ;
  • Une bonne maitrise de la langue française ;
  • Une parfaite maîtrise de l’outil informatique, notamment les environnements Windows et MS-Office et l’internet.

Pour chaque enfant, vous démontrez :

Les valeurs de l'UNICEF que sont l'attention, le respect, l'intégrité, la confiance et la redevabilité.

Consultez notre cadre de compétences à l'adresse suivante

http://www.unicef.org/about/employ/files/UNICEF_Competencies.pdf

Soumission de candidature

Les candidats intéressés sont priés de postuler uniquement en ligne  et y joindre en fichiers attachés :

  • une proposition technique
  • Une offre financière forfaitaire tout inclus (y compris frais divers tels que la communication internet et telephonique, frais de transport et indemnité de subsistance durant la mission à Libreville si le consultant ne réside pas dans cette ville et lors des travaux sur le terrain)
  • Un CV indiquant les qualifications nécessaires et toute expérience pertinente ;
  • Copie du diplôme le plus élevé ;
  • Copie du passeport ou de la pièce d'identité nationale.

Tout dossier incomplet ou soumis en ligne après la date butoir (29 Mars 2021) ne sera pas considéré.

Seuls les candidats présélectionnés seront contactés et recevront une réponse officielle à leur demande de candidature.

Tous nos avis de vacances sont également disponibles sur le site https://jobs.unicef.org/en-us/listing/

L’UNICEF est environnement libre de toute discrimination. L'UNICEF s'engage à promouvoir la diversité et l'inclusion au sein de son personnel et encourage tous les candidats, quels que soient leur sexe, leur nationalité, leur religion et leur origine ethnique à postuler pour faire partie de l'organisation. Les candidatures féminines qualifiées ainsi que celles de personnes qualifiées en situation de handicap sont vivement encouragées.

L'UNICEF applique une politique de tolérance zéro à l'égard des comportements incompatibles avec les buts et objectifs des Nations Unies et de l'UNICEF, notamment l'exploitation et les abus sexuels, le harcèlement sexuel, l'abus d'autorité et la discrimination. L'UNICEF adhère également à des principes stricts de protection de l'enfance. Tous les candidats sélectionnés devront adhérer à ces normes et principes et seront donc soumis à une vérification rigoureuse des références et des  antécédente. La vérification des antécédents comprendra la vérification des diplômes et des antécédents professionnels. Les candidats sélectionnés peuvent être invités à fournir des informations supplémentaires pour la vérification des antécédents..

Seuls les candidats présélectionnés seront contactés et passeront à l'étape suivante du processus de sélection.

Les personnes engagées dans le cadre d'un contrat de consultant ou d'un contrat individuel ne seront pas considérées comme des "membres du personnel" au sens du Statut et du Règlement du personnel des Nations Unies et des politiques et procédures de l'UNICEF, et n'auront pas droit aux avantages qui y sont prévus (tels que les droits à congé et la couverture d'assurance médicale). Leurs conditions de service seront régies par leur contrat et les Conditions générales des contrats de services des consultants et des contractants individuels. Les consultants et les contractants individuels sont responsables de la détermination de leurs obligations fiscales et du paiement de tout impôt et/ou taxe, conformément aux lois locales ou autres

Advertised: 15 Mar 2021 W. Central Africa Standard Time
Deadline: 29 Mar 2021 W. Central Africa Standard Time