Consultant international pour développer le positionnement stratégique d’UNICEF en milieu péri-urbain sur le secteur Eau, hygiène et assainissement (EHA)

Congo (Kinshasa)
Position Type: 
Consultancy
Organization Type: 
International Organization
Experience Level: 
Mid-Level (5-7 Years)
Degree Required: 
Bachelor's (Or Equivalent)
Languages Required: 
French

EXPIRED

Please note: this job post has expired! To the best of our knowledge, this job is no longer available and this page remains here for archival purposes only.

Job Number: 501993 | Vacancy Link
Location: Democratic Republic of Congo
Work Type : Consultancy
 

  1. Contexte

Selon les estimations démographiques, la République démocratique du Congo (RDC) abrite près de 80 millions d'habitants, dont environ 40% qui vivent dans les villes et a une croissance annuelle de 2,5%. Les projections du Population Reference Bureau (PRB) indiquent que la RDC intègrera le classement des 10 pays les plus peuplés au monde d'ici 2050, avec une population multipliée par 2,5, soit un plus de 190 millions d'habitants.

La pression démographique en milieu urbain est de plus en plus forte (4% dans les 20 dernières années), notamment en raison de l'exode rural, mais aussi par le fait que la population est en constante augmentation. En dépit du fait que le taux de pauvreté national a diminué entre 2005 et 2012, le nombre de pauvres a augmenté de 7% en valeur absolue (11 millions) dans la même période (Données : BM 2016).

Malgré des efforts continus, la RDC n'a pas atteint les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) pour l'eau et l'assainissement en 2015. Même si les taux d'accès ont été améliorés dans les 2 dernières décennies, la croissance démographique a augmenté le nombre de personnes sans accès. L'Eau, l'hygiène et l'assainissement (EHA) restent un problème majeur pour la population congolaise où seulement 52% a accès à un point d'eau amélioré (81% en milieu urbain) et 29% à des installations sanitaires améliorées (29% en milieu urbain), et notons que l'accès à l'EHA en milieu rural est bien plus faible encore. Les indicateurs concernant l'EHA dans les villes sont en déclin depuis les 25 dernières années, passant de 86% à 81% pour l'accès à une source d'eau améliorée et de 57% à 55% pour l'assainissement. (Données : JMP 2015).

De plus, les années passées ont été marquées par une forte épidémie de choléra. Près de 20.000 cas, dont 1,4% de létalité, ont été enregistrés en 2015 et déjà plus de 25.000 cas de janvier à octobre 2016, pour environ 3% de décès. Ces épidémies, souvent localisées en milieu rural, se propagent à une vitesse accélérée lorsqu'elles atteignent les villes.

Evolution de la population rurale vs population urbaine – RDC

Les projections réalisées pour la RDC à 2030 montrent que le nombre d'habitants vivant dans les villes sera équivalent à celui vivant dans les campagnes. A cette même échéance, le nombre de personnes devant accéder à l'eau potable et à l'assainissement en milieu urbain, tenant compte de la progression démographique, sera respectivement de 26 millions et 45 millions de personnes.        

Population qui doit gagner accès à l'assainissement amélioré (en millions, jusqu'à 2030)

Population qui doit gagner accès à l'eau potable (en millions, jusqu'à 2030)

Il existe déjà beaucoup d'initiatives et de Partenaires techniques et financiers (PTF) en présence en RDC qui œuvrent sur le secteur de l'EHA en milieu urbain et péri-urbain, bien que la majeure partie des interventions se focalisent sur l'accès à l'eau qui reste un défi majeur compte tenu du fait qu'il englobe d'autres composantes, énergie et infrastructures notamment, nécessaires à la mise en place de ce service. Entre 2006 et 2020, les PTF ont alloué environ 780 millions d'USD sur le secteur de l'EHA urbain en RDC, dont seulement 10 millions ont ciblé des initiatives d'assainissement, ce qui semble très insuffisant au regard des besoins. Pour comparaison, les financements pour le milieu rural ont été, sur la même période, de 170 millions d'USD pour l'eau et 280 millions pour l'assainissement (Données : BM 2016). Le constat est sans appel : l'assainissement en milieu urbain est le parent pauvre des initiatives EHA en RDC.

Avec sa stratégie globale EHA (2016-2030), UNICEF poursuit les Objectifs de développement durable (ODD) sur la même période, en se focalisant sur les 2 premières cibles qui visent un accès universel, adapté et équitable à l'eau et à l'assainissement. Cette nouvelle stratégie pousse l'UNICEF à évaluer constamment l'évolution des besoins en RDC et à adapter ses stratégies en conséquence, en lien avec les lignes directrices des ODD.

A ce jour, l'UNICEF a concentré son intervention EHA en milieu rural de manière quasi exclusive, notamment au travers de son appui technique et financier au Programme national écoles et villages assainis (PNEVA). En cours depuis 2008, le PNEVA est un programme à base communautaire qui vise la prévention des maladies diarrhéiques et autres maladies liées à la mauvaise qualité de l'eau, de l'hygiène et de l'assainissement en milieu rural et périurbain. L'implication communautaire s'est révélée importante en milieu rural, et les premiers résultats dans ce milieu sont encourageants sur le plan de l'assainissement des villages et des écoles en général. Plusieurs évidences ont été soulignées, ce qui a permis d'affiner le modèle d'intervention et les approches utilisées sur les plans stratégiques et opérationnels.

Néanmoins, la mise en œuvre du PNEVA en milieu péri-urbain a montré les limites de l'approche programmatique lorsqu'elle est appliquée en milieu urbain ou péri-urbain. En effet, les dynamiques communautaires, la contiguïté des habitations et la concentration des personnes, entre autres, ont révélé que le modèle du PNVEA n'est pas adapté au milieu urbain. Ces constats ont poussé l'UNICEF à focaliser son intervention dans le milieu rural dans le cadre du PNEVA. Toutefois, si les besoins principaux en matière de couverture en eau potable et assainissement vont continuer à être plus important en milieu rural qu'urbain, les besoins en milieu urbain sont en augmentation.

Actuellement, l'UNICEF lance une réflexion pour la future programmation de 5 ans, de 2019 à 2023. Le constat détaillé plus haut pousse l'organisation à développer certaines actions futures en milieu péri-urbain, tant il est nécessaire de prendre en charge les paramètres d'un monde en constante évolution, afin de ne pas délaisser une partie de la population et d'évaluer le développement de réponses adéquates aux besoins exprimés dans cet environnement.

La présente consultation vise à recruter un consultant international pour développer le positionnement stratégique d'UNICEF en RDC sur la composante EHA en milieu péri-urbain.

Pour les besoins de cette étude, le terme « péri-urbain » comprend la périphérie des villes de grande taille (plus de 200.000 habitants), des villes de taille moyenne (entre 20.000 et 200.000 habitants) et des villes de petite taille (entre 2.000 et 20.000 habitants), avec un focus spécifique sur les populations les plus vulnérables.

L'UNICEF travaille en partenariat avec le gouvernement de la RDC, les partenaires de la société civile, de la communauté internationale, des organisations non-gouvernementales et des agences des Nations Unies. Il sera donc impératif d'intégrer la dimension « partenariale » dans cette approche.

2. Objectifs du poste et Responsabilités :

L'objectif principal de la consultation est de développer le positionnement stratégique d'UNICEF en RDC sur la composante EHA en milieu péri-urbain, prenant en compte l'augmentation constante de la population. La conception du positionnement d'UNICEF sur le secteur EHA en milieu péri-urbain comprendra les phases suivantes :

  • Revue de la littérature existante, analyse et synthèse ;
  • Mission terrain d'observation, d'étude et d'analyse du milieu péri-urbain ;
  • Réalisation d'une cartographie exhaustive des interventions existantes en RDC incluant l'identification des besoins non couverts et l'analyse des approches utilisées ;
  • Identification et justification de la plus-value d'UNICEF, des approches stratégiques et des moyens opérationnels à mettre en œuvre, des zones d'interventions à prioriser et de la population à cibler ;
  • Analyse de l'impact réalisable pour les bénéficiaires sur les aspects de santé et pour le tissu économique en termes de développement ;
  • Définition des liens et implications avec les institutions et les systèmes existants ;
  • Définition de la stratégie globale pour UNICEF en milieu péri-urbain sur l'EHA, incluant des propositions d'opérationnalisation et de structuration d'UNICEF au regard des besoins, élaboration du cadre logique et estimation du cout d'une intervention en milieu péri-urbain ;
  • Rapport final de mission présentant le positionnement adéquat d'UNICEF en RDC sur la composante EHA en milieu péri-urbain.

3.Description des taches et produits attendus

Taches

Produit(s) intermédiaire(s) et produit final

Temps

estimatif

Revue de la littérature existante au niveau international, analyse de la documentation et synthèse des pratiques ayant déjà fait leurs preuves au niveau international et qui seraient adaptées au contexte national

Produit intermédiaire : Note de synthèse sur la littérature existante (notamment les bonnes pratiques et expérience hors et en RDC, les données sanitaires et les données socio-comportementales, les bonne pratiques, les dos & don'ts, …)

6 jours

Mission terrain d'observation, d'étude et d'analyse du milieu péri-urbain en RDC, rencontre des équipes UNICEF et des partenaires techniques et financiers (gouvernement, coopérations techniques, ONG, communautés) ; et recherche des facteurs bloquants et des synergies possibles en vue de l'identification des bénéficiaires, de méthodes, de stratégies, de partenariats et d'opportunités économiques

Produit intermédiaire : Rapport de mission terrain incluant notamment les pistes de réflexion et les recommandations stratégiques, méthodologiques et opérationnelles à prendre en compte pour le positionnement d'UNICEF

12 jours

Réalisation d'une cartographie exhaustive des interventions existantes en RDC incluant l'identification des besoins non couverts et l'analyse des approches utilisées pour en tirer les pratiques concluantes ; et voir dans quelle mesure les réemployer ou apporter des ajustements stratégiques ou complémentarités

Produit intermédiaire : Etats des lieux des interventions EHA en milieu péri-urbain en RDC, recensant les bonnes pratiques (basées sur des évidences) réplicables ; identification des secteurs ou besoins non couverts ; cartographie des interventions et des partenaires

4 jours

Identification et justification de la plus-value d'UNICEF par rapport à l'environnement en présence ; des approches stratégiques et des moyens opérationnels à mettre en œuvre (incluant les solutions techniques et la complémentarité avec les autres acteurs) ; des zones d'interventions à prioriser et de la population à cibler pour garantir un accès équitable aux services

Produit intermédiaire : Note de synthèse présentant l'argumentation qui justifie les choix proposés en termes de plus-value ; d'approches stratégiques et opérationnelles (composantes techniques en terme EHA, modes de gestion, tarification et recouvrement, engagement des parties prenantes, changement de comportement…) ; et de ciblage géographique, social, économique et humain (critères)

6 jours

Analyse de l'impact réalisable pour les bénéficiaires sur les aspects de santé et malnutrition notamment ; et sur le tissu économique en présence ou à initier (opportunités économiques) pour son développement

Produit intermédiaire : Rapport d'analyse de l'impact projeté sur les bénéficiaires et le tissu économique, étayé par des données quantifiables et justifiées

4 jours

Définition des liens et implications avec les institutions et les systèmes existants (appropriation gouvernementale et communautaire)

Produit intermédiaire : Note de synthèse présentant les contextes communautaire et institutionnel, ainsi que les ancrages à considérer (régulation, prestation, usages) pour le succès d'une intervention en milieu péri-urbain, incluant l'approche méthodologique à adopter

4 jours

Définition de la stratégie globale pour UNICEF en milieu péri-urbain sur l'EHA, incluant des propositions d'opérationnalisation et de structuration d'UNICEF au regard des besoins, élaboration du cadre logique d'intervention et estimation du cout d'une intervention ou d'un ou plusieurs projet(s) pilote(s) en milieu péri-urbain par rapport aux stratégies avancées

Produits intermédiaires : Cadre logique synthétisant la vision stratégique, des propositions d'opérationnalisation et de structuration, les impacts recherchés, les résultats visés et les actions à développer et les risques associés ; Note synthétique (2-4 pages) présentant la stratégie d'UNICEF EHA en milieu péri-urbain pour les 10 prochaines années en RDC ; Budget programmatique estimatif global 

4 jours

Rapport final de mission présentant le positionnement adéquat d'UNICEF en RDC sur la composante EHA en milieu péri-urbain, incluant une logique d'intervention globale et l'enchainement des éléments précédents sur base de justification étayées

Produit final : Rapport final de consultance décrivant le positionnement d'UNICEF-EHA en milieu péri-urbain : qu'il soit adéquat, cohérent, justifié et s'inscrivant dans une logique d'intervention globale au regard de l'environnement évolutif de la RDC (incluant en annexes les produits intermédiaires validés), ainsi que les recommandations afférentes

5 jours

  1. Produits finaux attendus 

Les produits suivants sont à livrer sous format électronique compatible à Microsoft office.

Produits intermédiaires:

  1. Note de synthèse sur la littérature existante (dos & don'ts, bonne pratiques…)
  2. Rapport de mission terrain incluant notamment les pistes de réflexion et les recommandations stratégiques, méthodologiques et opérationnelles pour validation
  3. Etats des lieux des interventions EHA en milieu péri-urbain en RDC ; identification des secteurs ou besoins non couverts ; cartographie des interventions
  4. Note de synthèse présentant l'argumentation qui justifie les choix proposés en termes de plus-value ; d'approches stratégiques et opérationnelles ; et de ciblage des bénéficiaires pour validation. Cette comprendra inclura les stratégies d'intervention suivantes : 1) la plus-value d'UNICEF, 2) les solutions techniques pour chaque composante EHA et les modes de gestion associés, 3) la participation communautaire, 4) l'accompagnement technique et financier si nécessaire, 5) l'établissement de partenariats et alliances stratégiques, 6) la communication pour le changement de comportement et le changement social, 6) le ciblage géographique, et 7) la sélection des bénéficiaires
  5. Rapport d'analyse de l'impact projeté sur les bénéficiaires et le tissu économique pour validation
  6. Note de synthèse présentant les contextes communautaire et institutionnel, ainsi que les ancrages à considérer au niveau méthodologique
  7. Cadre logique ; Note stratégique d'UNICEF EHA, incluant des propositions d'opérationnalisation et de structuration d'UNICEF au regard des besoins ; Budget programmatique estimatif

Produit final :

Rapport final de consultance décrivant le positionnement d'UNICEF-EHA en milieu péri-urbain : qu'il soit adéquat, cohérent, justifié et s'inscrivant dans une logique d'intervention globale au regard de l'environnement de la RDC ; ainsi que les recommandations afferents.

  1. Modalités de paiement et délai d'exécution

L'offre financière doit inclure les honoraires, tous les coûts liées à la mission (per diem, billets d'avion, visa, autres formalités de voyage, etc) et autre coûts jugés nécessaires par le candidat.

  • Premier Paiement (10%): Après présentation du produit 1
  • Deuxième Paiement (30%) : Après présentation des produits 2 et 3
  • Troisième Paiement (30%): Après présentation des produits 4, 5 et 6
  • Quatrième Paiement (30%) : Après présentation du produit 7 et du rapport final

Total estimatif de 45 jours de travail

  1. Qualifications requises / Expérience professionnelles

Compte tenu de l'importance du travail qui requiert une organisation et une coordination soutenues du processus, la consultation est confiée à un consultant individuel international selon les procédures d'appel d'offre de l'UNICEF.

Le consultant doit :

  • Détenir un diplôme délivré par une Université reconnue dans l'une des disciplines suivantes : Eau/Hygiène/Assainissement, Santé publique, ou autre discipline en rapport avec le secteur du développement.
  • Avoir minimum 5 ans d'expérience dans la formulation et/ou évaluation de programmes de coopération/développement en général ; préférablement en rapport avec des programmes axés sur l'EHA.
  1. Compétences clefs
  • Connaissance et expertise dans les domaines de programmes de développement, suivi et évaluation, et élaboration de budgets
  • Connaissances avérées en eau, assainissement et hygiène, et éventuellement en changement de comportements sociaux
  • Fortes capacités d'analyse
  • Maitrise du Français (écrit et parlé) et bonne connaissance de l'Anglais (écrit)
  • Flexibilité et capacité à faire les adaptations nécessaires au plan de travail selon les conditions et exigences se présentant
  • Grande motivation vis-à-vis de la recherche de résultats de qualité
  • Connaissance du mandat et des interventions d'UNICEF préférable
  • Connaissance du secteur EHA en RDC préférable
  • Parfaite maitrise de la suite Microsoft Office (Word, Excel et Power Point)

Pour consulter notre Cadre de Compétences, veuillez cliquer ici

  1. Contenu de l'offre de l'organisation de l'étude

Les pièces à fournir dans le dossier d'offre de l'étude sont listées ci – dessous :

  • Proposition technique qui devra contenir une lettre de motivation, la compréhension des termes de références, la méthodologie et l'agenda de la prestation
  • CV permettant d'identifier clairement la (les) qualification(s) professionnelle (s), le parcours et les expériences professionnelles, les prestations de services antérieurement réalisées, en bref tous les éléments permettant d'évaluer si le/la consultant(e) répond aux critères du profil
  • Identification avec adresse de contact actuelle, N° téléphone et e-mail
  • Proposition financière
  • Toutes les pièces du dossier doivent être signees.

9.Documents de référence

  • UNICEF_Strategy_for_WASH_2016-2030
  • Objectifs de développement durable 2016-2030

10.Présentation de candidatures

Les candidatures seront évaluées sur base de critères techniques (70% - CV) et financiers (30% - offre financière). Les candidats doivent envoyer leur CV détaillé précisant l'expérience et qualités liés à cette consultance spécifique.

Seules les candidatures envoyées en ligne seront considérées (www.unicef.org/employ).

UNICEF promeut la diversité et l'inclusion au sein de son personnel et encourage les candidats qualifiés, hommes et femmes de toutes les nationalités, religions et origines ethniques, y compris les personnes vivant avec handicap a postuler afin de devenir membre de l'Organisation.

Les candidatures féminines sont particulièrement encouragées. 

Opening Date 22 Dec 2016 W. Central Africa Standard Time
Closing Date 5 Jan 2017 W. Central Africa Standard Time