Projet de doctorat en écohydrologie

Université du Québec
Outaouais, QC, Canada
Position Type: 
Scholarship
Organization Type: 
University/Academia/Research/Think tank
Experience Level: 
Not Specified
Degree Required: 
Advanced Degree (Master's or JD)
Languages Required: 
French

EXPIRED

Please note: this job post has expired! To the best of our knowledge, this job is no longer available and this page remains here for archival purposes only.

Face aux changements climatiques, la biodiversité a été mise de l’avant comme stratégie d’adaptation et de réduction du risque en milieu forestier. Or, on connaît peu les effets de la biodiversité sur l’hydrologie forestière. Ce projet de doctorat vise à mieux comprendre les conséquences d’implanter des mesures d’aménagement favorisant la biodiversité sur le bilan hydrique forestier. Cette information est particulièrement importante étant donné le risque accru de sécheresse auquel font face les forêts.

L’étudiant mènera des travaux de terrain pour mesurer la transpiration des arbres et l’interception des précipitations au sein de parcelles expérimentales du réseau IDENT. Les connaissances acquises sur le terrain seront ensuite intégrées au sein d’un modèle hydrologique.

L’étudiant se joindra au laboratoire d’écohydrologie de la professeure Audrey Maheu à l’Institut des sciences de la forêt (ISFORT) de l’Université du Québec en Outaouais. L’étudiant rejoindra une équipe dynamique et multidisciplinaire qui effectue des travaux de recherche afin de mieux comprendre le fonctionnement des écosystèmes tempérés. L’étudiant sera également membre du Centre d’étude de la forêt.

Financement : Le projet débute à l’hiver 2020 et s’échelonne sur trois ans. Une rémunération de 21 000 $/an pour trois ans est prévue. Un financement est également disponible pour participer à des conférences et des activités de formation.

Supervision : Ce projet est supervisé par Audrey Maheu (UQO) et cosupervisé par Christian Messier (UQO-UQAM).

Milieu de travail : Institut des sciences de la forêt tempérée, Ripon, Québec, Canada.

Expérience recherchée : Nous cherchons un candidat qui détient une maîtrise ou un diplôme équivalents en biologie, sciences de l’environnement, foresterie ou tout discipline connexe. L’étudiant doit être disponible pour travailler sur le terrain et avoir une bonne capacité à travailler en équipe et de manière autonome.

Les candidats intéressés doivent soumettre leur application (lettre de motivation, CV, relevés de notes) d’ici le 10 juillet 2020 à audrey.maheu@uqo.ca.