WASH Senior Manager

International Rescue Committee (IRC)

BACKGROUND: 

With headquarters in Kinshasa and field offices in the provinces of North Kivu, South Kivu, Haut Katanga and Tanganyika, the IRC is one of the largest humanitarian actors in the Democratic Republic of Congo (DRC). The IRC aims to save lives, to strengthen Congolese institutions and to reinforce social cohesion through carefully designed and professionally-implemented programs. The IRC has been working in the DRC since 1996 and currently operates in five core programming areas – primary health care, community-driven reconstruction and local governance, women’s empowerment and the prevention and mitigation of gender-based violence, education, and emergency preparedness and response. These programs reflect IRC’s guiding principles of capacity-building; participation; partnership; protection and promotion of human rights; and holistic programming.

With support from the Dutch Ministry of Foreign Affairs, the IRC seeks to implement the Integrated Water Resource Management (IWRM) “Maji ya Amani” Program[1] in the Ruzizi Plain in collaboration with its partners Search for Common Ground (SFCG) and ZOA. The program’s goal is to reduce conflict and increase stability in the Luberizi groupement of the Ruzizi Plain through increased and more equitable access to land and water for household and agricultural use, and improved governance around the use of land and water resources. The proposed intervention primarily targets the Luberizi groupement and should benefit an estimated 28,800 people. The WASH component of the program is comprised of the following approaches: Integrated Water Resource Management (IWRM), community-based WASH and public health. 

Note: This position is contingent upon funding.

 

Scope of Work:

The WASH (Water, Sanitation and Hygiene Promotion) Senior Manager will provide technical oversight of the WASH components of the program. The WASH Senior Manager will be responsible for technical support to ensure quality implementation, standardization, monitoring and evaluation of all the WASH activities in the program. The WASH Senior Manager will closely work with all relevant partners to ensure high quality project implementation standards. The WASH Senior Manager reports to the IWRM Deputy Director. He / she will supervise the following staff: WASH manager, WASH engineers, WASH officers, WASH assistants and WASH community mobilizers. The WASH Senior Manager will as well closely work with partners field staff and NNGO partner staff.

Responsibilities:

Overall program quality and strategic management:

  • Supervise the in-depth technical assessments which will be conducted at the inception phase and ensure that proposed water and sanitation infrastructure serves the whole community and is accompanied by the development of strong committees focusing on public health issues;
  • Support the program team and partners in developing technically sound and contextualized  training materials for the different approaches to be promoted: IWRM, community based water infrastructure, community based public health approaches such as PHAST and CHAST;
  • Supervise the inception phase for the WASH component to ensure activities are in line with local realities, are conflict and gender sensitive and are technically sound;
  • In collaboration with the relevant partners and IRC staff, ensure that the WASH outcomes are delivered according to the donor contractual requirements and that all activities and deliverables are completed within the agreed timescale and budget;
  • In collaboration with the relevant partners and IRC staff, define the implementation strategy for the WASH component of the program, and support the design of relevant project management tools (i.e SoPs, technical guidance notes, M&E matrix and plan, etc);
  • Provide the technical supervision and support to WASH activities, including the activities implemented by the partners (ZOA, etc);
  • Support the WASH program have and utilize customized protocols, policies and guidelines;
  • Oversee performance of consortium partners and sub-grantees on WASH-related activities;
  • Support the development of relevant M&E systems and ensure regular follow-up on monitoring data relevant to IRC WASH to feed into the on-going review of IWRM activities and approach;
  • Through site visits, ensure that all WASH activities are consistent with established best practices, are evidence-based and gender and conflict-sensitive;
  • Remain relevant with the developing trends in the DRC WASH sector working group and adjust the programmatic priorities as necessary;
  • Ensure, in collaboration with the country program’s operations and finance departments, that the financial management, procurement, administration, HR and logistics needs of the WASH components of the program are conducted within IRC policy.

  Grants Management and Program Development:

  • Contribute to development of IWRM program reports for the donor;
  • When possible, contribute to technical assessments as a basis for future IRC DRC WASH programs and the development of program and project proposals, which are aligned with the IRC DRC Strategic Action Plan (SAP) 2015-2020. 

Staff development:

  • Develop and implement continuous staff capacity building plan to ensure quality gender-sensitive WASH programming (IRC and partners staff);
  • Provide timely and quality performance evaluations of WASH program staff;
  • Promote the IRC Way with all supervisees; 

Coordination and Representation:

  • Collaborate closely with other technical coordinators to ensure an integrated program strategy;
  • Participate in internal coordination and management meetings to promote effective and efficient information sharing and program integration;
  • Actively participate in periodic program meetings and ensure a summary of progress and challenges are prepared and presented with follow-up actions as required;
  • In coordination with the supervisor, represent IRC to UN, international and national NGOs, relevant line ministries, and donors for WASH working groups;

Skills / Experience:

  • Professional degree preferably at the advanced level (Master) in WASH, civil engineering environmental engineering or other relevant areas, etc;
  • Minimum of five years’ of experience managing experience (including 2 years at a senior level) in field based IWRM or WASH programming; strong technical skills in designing and implementing IWRM projects and community based water infrastructure projects;
  • Experience in managing a program in consortium preferred;
  • Experience on addressing gender constraints across water infrastructure and WASH programs;
  • Demonstrated skills in strategic planning, budget development and management, gender responsive multi-sector work plan development, and program reporting for diverse audiences;
  • Proven skills in leadership and supervision, with an ability to work effectively and efficiently in a challenging, complex work environment;
  • Proven ability to manage a complex and demanding workload;
  • Able to respond rapidly to changing environments and experience in Africa, specifically DRC;
  • Experience / skills managing programs in insecure regions required;
  • Fluency in written and spoken French required.

SECURITY SITUATION / HOUSING

This is an unaccompanied post based in Bukavu, South Kivu, with frequent travel to field locations within South Kivu. Comfortable and secure shared housing is provided by the IRC. The current security situation in eastern DR Congo is unpredictable and complex, but all possible measures are taken by the IRC to ensure staff safety and security.

CONTEXTE

Avec son Siège à Kinshasa et des bureaux locaux implantés dans les provinces ci-après : Nord-Kivu, Sud-Kivu, Haut- Katanga et Tanganyika, l’IRC représente l’un de plus grands acteurs sur le plan d’aide humanitaire en République Démocratique du Congo (RDC). L’IRC vise à sauver des vies, renforcer les institutions congolaises ainsi que la cohésion sociale via des programmes soigneusement conçus et professionnellement mis en œuvre. C’est depuis 1996 que l’IRC travaille en RDC et opère dans cinq secteurs clés du programme: les soins de santé primaires, la reconstruction axée sur la communauté et la gouvernance locale, l’autonomisation des femmes, la prévention et la réduction des violences sexistes, l’éducation, la préparation ainsi que l’intervention aux situations d’urgence. Ces programmes reflètent les principes-directeurs de l’IRC en matière de renforcement des capacités; de participation; de partenariat; de la protection et de la promotion des droits humains; et de la programmation holistique. 

Bénéficiant d’un soutien du Ministère des Affaires Etrangères du Pays-Bas, l’IRC cherche à mettre en œuvre le Programme [2] de Gestion Intégrée des Ressources en Eau, intitulé  “Maji ya Amani” (IWRM – Abréviation de l’intitulé du Programme en Anglais – N.D.T) dans la Plaine de Ruzizi en collaboration avec ses partenaires, notamment Search for Common Ground (SFCG) and ZOA. Le programme vise à réduire les conflits et à renforcer la stabilité dans le groupement de Luberizi se trouvant dans la Plaine de Ruzizi via un accès meilleur et plus équitable à la terre et à l’eau aux fins domestiques et agricoles, et une meilleure gouvernance quant à l’utilisation des ressources en terre et en eau. L’intervention proposée vise essentiellement le groupement de Luberizi et environ 28.800 personnes en bénéficieront.

N.B.: Ce poste dépend des fonds à disposition.

Cadre du Travail:

Le Cadre supérieur du programme WASH (Eau, Assainissement et promotion de l’hygiène) assurera la supervision technique des composantes WASH du programme. Il/Elle assumera le soutien technique en vue d’assurer la mise en œuvre, la normalisation, le suivi et l’évaluation de qualité de toutes les activités WASH. Pour ce faire, il travaillera en étroite collaboration avec tous les partenaires concernés en vue d’assurer  la mise en œuvre du projet suivant les normes de qualité supérieures. Il est directement sous les ordres du Directeur adjoint du programme IWRM.  Il/Elle aura le personnel suivant sous sa supervision: le responsable du programme WASH, les ingénieurs, les chargés du programme, les assistants et les animateurs du programme et les animateurs communautaires. Le cadre supérieur du programme travaillera aussi en étroite collaboration  avec le personnel partenaire de terrain et celui des ONG nationales.

Responsabilités:

Gestion qualitative et stratégique globale du programme :

  • Superviser les évaluations des aspects techniques intrinsèques devant être pilotés au cours de la phase de démarrage et s’assurer que les infrastructures d’eau et de salubrité profitent à la communauté toute entière et qu’on y adjoint la mise en place des comités efficaces s’attelant aux questions de santé publique ;
  • Appuyer l’équipe ainsi que les partenaires du programme dans l’élaboration des matériels de formation du programme répondant aux aspects techniques et contextualisés en faveur des différentes approches à promouvoir: IWRM, des infrastructures d’approvisionnement en eau axées sur la communauté, des approches communautaires fondées sur la santé publique telles que PHAST et CHAST;
  • Superviser la phase de démarrage de la composante WASH afin de s’assurer que les activités se conforment aux réalités locales, prônent la paix et l’égalité des sexes et sont techniquement fiables;
  • S’assurer, en collaboration avec les partenaires pertinents et le personnel de l’IRC, que les résultats de WASH sont livrés conformément aux exigences contractuelles des bailleurs de fonds  et que toutes les activités et tous les livrables sont réalisés dans les limites du calendrier et du budget convenus ;
  • En collaboration avec les partenaires concernés et l’équipe IRC, définir la stratégie de mise en œuvre de la composante WASH du programme et soutenir la conception des outils appropriés de gestion de projet (c’est-à-dire les SoPs, notes techniques d’orientation, la matrice et le plan de suivi et d’évaluation, etc.);
  • Assurer la supervision technique et le soutien des activités du programme WASH, dont les activités mises en œuvre par les partenaires (ZOA, etc.) ;
  • Faire en sorte que le programme WASH dispose et emploie des protocoles, des politiques et des directives adaptées ;
  • Superviser la prestation des partenaires du consortium et des sous-bénéficiaires en rapport avec toutes les activités du programme WASH;
  • Soutenir la mise au point d’un système de suivi et d’évaluation adéquat et assurer le suivi régulier du contrôle des données liées au programme WASH de l’IRC pour documenter le rapport en cours de l’approche et des activités IWRM ;
  • Lors  de visites sur terrain, s’assurer que toutes les activités du programme sont conformes aux meilleures pratiques, sont démontrables et que l’aspect genre et  conflit est pris en compte ;
  • Garder sa pertinence par rapport aux tendances de développement au sein du groupe de travail œuvrant en RDC et adapter les activités du programme au cas échéant ;
  • Assurer, en collaboration avec les départements des finances et opérations du programme du pays, que les besoins en gestion financière, acquisition, administration, ressources humaines et  logistique des composantes WASH du programme cadrent avec la politique de l’IRC.

Gestion des subventions et Développement du Programme:

  • Contribuer à l’élaboration des rapports du programme IWRM à l’intention des bailleurs de fonds;
  • Si possible, contribuer aux évaluations techniques en tant que base du futur de des programmes WASH de l’IRC en RDC et du développement des programmes et des propositions des projets conformes au Plan d’Action Stratégique 2015-2020 de l’IRC pour la RDC

Développement du Personnel:

  • Elaborer et mettre en œuvre un plan permanent de renforcement des capacités du personnel afin de garantir une programmation WASH prônant l’égalité des sexes (le personnel de l’IRC et celui des partenaires);
  • Fournir des évaluations de qualité et en temps opportune sur la performance du personnel du programme WASH;
  • Promouvoir le Style IRC auprès de tous les supervisés; 

Coordination et Représentation:

  • Collaborer en étroite collaboration avec les autres coordinateurs techniques afin de garantir une stratégie de programme intégrée;
  • Prendre part à la coordination interne et aux réunions de direction afin de promouvoir de faction efficace et efficiente le partage des informations et l’intégration au sein du programme;
  • Prendre activement part aux réunions périodiques du programme et s’assurer que le résumé des progrès et défis  est élaboré et soumis ensemble avec les actions de suivi, le cas échéant;
  • En coordination avec le superviseur, représenter l’IRC auprès des Nations-Unies, des ONG internationales et nationales, des ministères d’exécution compétents (concernés), et des bailleurs des fonds à titre des groupes de travail de WASH;
  • Avoir de préférence une qualification professionnelle de niveau avancé (Maîtrise) en WASH, génie civil, génie de l’environnement ou autres domaines pertinents, etc.;
  • Avoir au minimum cinq ans d’expérience en gestion (dont deux ans dans un poste de haut niveau) au sein des programmes de terrain de l’IWRM ou de WASH; avoir des compétences techniques solides en matière de conception et de mise en œuvre des projets IWRM et des projets communautaires des infrastructures d’approvisionnement en eau;
  • Avoir de préférence de l’expérience dans la gestion d’un programme concédé en groupement;
  • Avoir de l’expérience dans l’élimination des obstacles liés au genre et autour des infrastructures d’approvisionnement en eau des programmes;
  • Avoir des compétences manifestes dans la planification stratégique, l’élaboration et la gestion des budgets, l’élaboration des plans d’action sexospécifiques multisectoriels, et la présentation des rapports du programme pour des publics variés;
  • Avoir des compétences avérées en leadership et en supervision, couplées de l’aptitude à travailler de façon efficiente et efficace dans un milieu de travail stimulant et complexe ;
  • Avoir des compétences avérées à gérer une charge de travail complexe et exigeante;
  • Etre en mesure de répondre rapidement à la conjoncture changeante et avoir de l’expérience professionnelle en Afrique,  plus particulièrement en RDC;
  • Avoir obligatoirement de l’expérience/des aptitudes en gestion des programmes dans des régions où règnent l’insécurité;
  • La maîtrise du Français sur le plan oral et rédactionnel est indispensable.

SITUATION SECURITAIRE / LOGEMENT

Le présent poste étant non-accompagné et dont le lieu d’affectation est à Bukavu, dans le Sud-Kivu, impliquera des voyages fréquents à destination des sites dans le Sud-Kivu. L’IRC met à disposition un logement sécurisé confortable et commun. La situation sécuritaire actuelle dans l’Est de la RDC reste imprévisible et complexe, néanmoins, toutes les mesures possibles sont prises par l’IRC afin de garantir la sûreté et la sécurité du personnel.


POSITION TYPE

ORGANIZATION TYPE

EXPERIENCE-LEVEL

DEGREE REQUIRED

LANGUAGE REQUIRED