Morocco nationals: Specialiste en gestion participative et durable des bassins versants

United Nations Food and Agriculture Organization (FAO)
Morocco
Position Type: 
Full-Time
Organization Type: 
International Organization
Experience Level: 
Senior (10+ Years)
Degree Required: 
Advanced Degree (Master's or JD)
Languages Required: 
French

EXPIRED

Please note: this job post has expired! To the best of our knowledge, this job is no longer available and this page remains here for archival purposes only.

Cadre organisationnel

 

Le poste est situé dans les bureaux affectés au projet OASIL au niveau du département territorial de l’ANDZOA à Errachidia. L’expert aura à travailler dans la zone couverte par ce projet à savoir la Région du Draa-Tafilalet.

   

Position hiérarchique

 

Sous la supervision générale de la Représentante de la FAO au Maroc, la supervision directe de l’Assistant Représentant (Programme) et sous l’encadrement direct du coordonnateur du pôle oasis, le Spécialiste en gestion participative et durable des bassins versant est appelé(e) à exercer ses fonctions en toute autonomie, en faisant preuve d’un haut niveau d’initiative, de rendement et d’innovation.

 

Domaine de spécialisation

  

Gestion durable et participative des bassins versants en zones oasiennes (terres, eau, biodiversité).

 

Fonctions essentielles

  •    Assurer une assistance technique pour la conception, la supervision et le contrôle de la qualité des études, des travaux de construction et d’aménagement à réaliser dans le cadre de ce projet;
  • Participer et contribuer à l’organisation, l’animation des rencontres, des ateliers de travail et au développement de contacts avec les divers partenaires, et ce, en collaboration avec le chargé des relations publiques, pour faciliter la programmation et la mise en œuvre des actions à mener afin d’atteindre les objectifs aux niveaux des sites d’intervention du projet;
  • Animer des réunions techniques et des ateliers participatifs de sensibilisation et de concertation avec les populations concernées et évaluer la contribution de représentants du secteur public, de la société civile et des organisations professionnelles dans les activités Projet ;
  • Collaborer avec les consultants matière du domaine de spécialisation dans la réalisation de leurs missions et leur faciliter les contacts avec les groupes cibles ainsi qu’avec toutes les instances concernées au niveau des sites ;
  • Collaborer avec l’équipe du projet dans la conception et la conduite des études de base menée directement et participer à la collecte d’information à différents niveaux pour atteindre les objectifs assignés à de telles études ;
  • Préparer des TDRs de consultations diverses et de travaux, proposer des profils de consultants et de prestataires de services pour la réalisation de misions pour le projet et examiner les rapports de missions des consultants et les livrables des prestataires ;
  • Assister activement le coordonnateur du pôle oasis et en collaboration avec l’équipe du projet dans la préparation du plan d’action annuel, sa budgétisation et le suivi de sa mise en œuvre au niveau des sites du projet ;
  • Contribuer à l’actualisation et à la mise à jour des fiches de suivi des activités du projet au niveau des sites, et tirer des leçons et les bonnes pratiques ;
  • Rédiger des rapports mensuels et un rapport final sur les activités relevant de sa responsabilité et les soumettre à l'approbation de la FAO ;
  • Collecter les informations nécessaires et élaborer les rapports périodiques requis dont notamment les PPR et les PIR ;
  • S'acquitter de toute autre tâche du projet connexe selon les besoins

Fonctions techniques spécifiques  

 

Planifier, participer et assurer le suivi et le contrôle de la qualité des activités à réaliser au niveau des bassins versant et des sites du projet, dont notamment :

  •  La connaissance du milieu à travers un processus participatif d’analyse et diagnostic de la situation environnementale, socio-économique et culturelle ;
  • Le zonage des sites sur la base des caractérisations physiques et socio-économiques, en tenant compte des acteurs clés, des problèmes et des potentialités. Pour chaque zone ou unité territoriale, identification de mesures techniques appropriées afin d’assurer une protection et gestion durable des ressources naturelles dans le cadre de la lutte contre la pauvreté, l’érosion, la désertification et la dégradation des écosystèmes d’une manière générale ;
  • La formulation d’une vision stratégique générale de développement territorial, intégré et durable pour chaque site homogène (zone de dynamisation rurale), en tenant compte des problématiques, potentialités, opportunités et limitations, et des points de vue des différents acteurs : population (hommes, femmes et jeunes ; sédentaire, semi-sédentaire ou nomade), autorités, élus et techniciens ;
  • La formulation de plans d’investissement écosystémiques, de cogestion et d’éco-gestion fondés sur des négociations entre les différents acteurs, les parties prenantes et les bénéficiaires, qui comprennent les diverses activités permettant une revitalisation des agroécosystèmes d’une manière intégrée, durable et paysagère ;
  • La proposition de démarche de mise en œuvre en accord avec les objectifs fixés et dans un cadre de transversalité et de synchronisation avec les programmes réguliers des institutions et les Plans d’actions communaux (PAC), des Plans de développement provinciaux (PDP et du Plan de développement régional (PDR) ;
  • L’identification des approches agro-écologiques déjà testées et les meilleures pratiques qui sont: a) sélectionnées de manière participative pour assurer l'acceptation sociale par les communautés cibles; b) sensible au genre; c) économiquement viable (production des cultures et de leurs parents sauvages qui peuvent être liés à des chaînes de valeur viables, d) à l'appui de l'agro-écosystème existant, de la biodiversité et des habitats naturels.
  • La contribution au développement et à la diffusion des approches agro-écologiques, biologiques, agro-forestières, d’un aménagement sylvo-pastoral, de labellisation, de certification des sites et de valorisation des produits oasiens dont l’écotourisme ;
  • Le développement d’outils de planification aidant à la recherche de financement et d’actions permettant une atténuation de la précarité, une intégration de la femme et des jeunes dans la vie active, un renforcement des capacités institutionnelles, de la société civile et du tissu coopératif

LES CANDIDATS SERONT SÉLECTIONNÉS EN FONCTION DES CRITÈRES SUIVANTS:

 

Conditions minimales à remplir

  •   Être un spécialiste en gestion et aménagement des bassins versant, en agro foresterie, en agro-écologie ou aménagement du territoire ;
  • Ayant un diplôme d’au moins de niveau de master et ayant au moins dix années d’expérience professionnelle dans la gestion et l’aménagement des bassins versant ;
  • Avoir une bonne expérience en matière d’animation de groupes, de conduite d’ateliers participatifs et de techniques de promotion et de communication ;
  • maîtriser les langues : l’arabe et le français (écrit et parler). L’amazigh est un atout. 
  • Être ressortissant du Maroc.

FAO Compétences générales

  •  Être axé sur les résultats ;

  • Esprit d'équipe ;
  • Communiquer ;
  • Établir des relations constructives ;
  • Partage des connaissances et amélioration continue.

Qualifications techniques

  •  Avoir des connaissances des questions liées au développement rural, territorial, agricole, aménagement de territoire et environnement ;
  • Être capable d’adopter une approche systématique et efficace des tâches à accomplir ;
  • Avoir des connaissances en informatique : Être capable d’utiliser efficacement les logiciels de bureau, MS Office (Windows, Word, Outlook, Excel, Power Point, …), ainsi que les logiciels de gestion des projets et d’autres systèmes d’information ou bases de données.
  • Avoir le sens aigu de responsabilité et de la rigueur ;

  • Disposer de bonnes capacités de travailler de manière autonome, mais aussi avec une équipe multidisciplinaire ;

  • Avoir l’esprit d'initiative ;

  • Pouvoir résister au stress ;

  • Avoir d’excellentes capacités de négociation et un focus sur les résultats.