Community Mobilizer/WASH

Norwegian Refugee Council (NRC)

Kalemie, Democratic Republic of the Congo 🇨🇩

JOB DESCRIPTION

CADRE CONTEXTUEL

Le Conseil Norvégien pour les Réfugiés (NRC) est une Organisation Internationale Non Gouvernementale d’origine norvégienne, présente dans plus de 25 pays du monde. Il œuvre en République Démocratique du Congo depuis l’année 2001. Ses programmes sont focalisés dans les secteurs d’Education, Réponse Rapide aux Mouvements de Population (RRMP), Protection et Médiation Humanitaire, Abris, EHA(Shelter/Wash), et l’Information, Conseil, et Assistance Légale (ICLA) en faveur des populations contraintes au déplacement.

  1. Rôle et responsabilités

Le poste d’assistant technique chargĂ© de la mobilisation sociale consiste Ă  fournir un appui administratif ou technique dans un domaine de travail spĂ©cialisĂ©, qu’il s’agisse de fonctions de soutien ou de compĂ©tences essentielles.

ResponsabilitĂ©s gĂ©nĂ©rales :

  • S’assurer de l’adhĂ©rence aux politiques, outils, manuels et lignes directrices du NRC.
  • Assister la mise en Ĺ“uvre du portfolio du programme conformĂ©ment au plan d’action.
  • Mettre en Ĺ“uvre de manière indĂ©pendante des procĂ©dures et des activitĂ©s dans le cadre de sa propre fonction ou de ses compĂ©tences essentielles, selon les dĂ©lĂ©gations.
  • Faire preuve d’initiative pour rĂ©soudre les problèmes quotidiens conformĂ©ment aux procĂ©dures, prioritĂ©s et normes convenues pour le domaine de travail.
  • PrĂ©parer et Ă©laborer les rapports de situation tel que requis par la direction.
  • S’assurer du classement appropriĂ© des documents.

ResponsabilitĂ©s spĂ©cifiques :

  • Faciliter et superviser la mobilisation communautaire, les interventions pour le changement de comportement, distributions de kits et transmettre hebdomadairement la situation Ă  son superviseur;
  • Appuyer la mise en place, la formation et le suivi des structures locales de gestion WASH-Shelter (comitĂ©s de points d’eau, comitĂ©s d’abris, clubs d’hygiène…)
  • Contribuer Ă  l’Ă©valuation des besoins et Ă  la mise en Ĺ“uvre des projets WASH et Abris.
  • Participer Ă  la dĂ©finition des thèmes et Ă  la conception des outils/matĂ©riels de changement de comportement WASH et Abri en fonction du groupe cible (autoritĂ©s locales, structures de gestion, mĂ©nages bĂ©nĂ©ficiaires) sur chacun des thèmes recommandĂ©s par le programme NRC
  • Collecter et partager chaque semaine les sources de preuves/vĂ©rification des activitĂ©s du logiciel WASH-Shelter (photos, success stories, tĂ©moignages, donnĂ©es Ă©pidĂ©miologiques)
  • Suivre le processus d’acquisition de biens et de matĂ©riels pour les activitĂ©s du logiciel WASH-Shelter.
  • Participer aux rĂ©unions de sensibilisation des communautĂ©s bĂ©nĂ©ficiaires des projets et assurer le suivi de la contribution locale en crĂ©ant les groupe d’entraide mutuel aux beneficaires vulnerables.
  • Maintenir une communication et collaboration avec les personnes clĂ©s de la communautĂ©, les autoritĂ©s locales, les groupes ou organisations de jeunes et de femmes et les autres ONG partenaires
  • Appuyer le processus de sĂ©lection des relais communautaires et de la main d’œuvre locale pour les travaux de construction des infrastructures WASH et abris et la promotion Ă  l’hygiène
  • Appuyer et participer activement aux visites organisĂ©es de projet dans sa zone d’intervention.

Interfaces critiques

Par interface, le NRC rĂ©fère aux processus et projets qui sont interreliĂ©s avec d’autres dĂ©partements, unitĂ©s ou personnes. Les interfaces pertinentes pour ce poste sont :

  • Planification et mise en oeuvre des activitĂ©s: Officiers et Coordo abri et EHA, autres CC de la zone
  • Mise en oeuvre: Officiers et Coordo abri et EHA, autres CC de la zone, suivi et Ă©valuation
  • Support : Responsable du support, finance, RH, Logistique
  • SĂ©curitĂ© : AM, officier de sĂ©curitĂ© de la zone.

Ampleur et portée du poste

EmployĂ©s :Aucun.
Parties prenantes :Les principales parties prenantes externes avec lesquelles le titulaire du poste a des relations (ex. agences onusiennes, ONG internationale ou nationale, sociĂ©tĂ© civile, gouvernement). AutoritĂ© locales, ONG partenaires, BĂ©nĂ©ficiaires
Budgets :Aucun.
Systèmes d’information :Aucun.
Juridique et conformitĂ© :Aucune.
  1. Compétences

Les compĂ©tences sont importantes afin que les employĂ©s et l’organisation soient en mesure de produire les rĂ©sultats anticipĂ©s. Elles sont pertinentes pour tous les employĂ©s et se divisent au sein des deux catĂ©gories suivantes :

1. Compétences professionnelles

Ce sont les aptitudes, connaissances et expériences qui sont importantes pour être efficace et performant.

CompĂ©tences professionnelles gĂ©nĂ©rales :

  • ExpĂ©rience de travail en tant qu’assistant de projet dans un contexte humanitaire ou de relèvement.
  • ExpĂ©rience avĂ©rĂ©e de la communication et de l’engagement communautaire (discussion en groupe, techniques IEC…)
  • ExpĂ©rience antĂ©rieure de travail dans des contextes complexes et volatils.
  • RĂ©sultats documentĂ©s relatifs aux responsabilitĂ©s de la position.
  • ĂŠtre prĂŞt et capable de voyager et de travailler rĂ©gulièrement sur le terrain (en dehors du bureau)
  • MaĂ®trise du français, tant Ă  l’Ă©crit qu’Ă  l’oral
  • Maitrise des langues locales dans la zone d’intervention

Contexte, connaissances, habiletĂ©s et expĂ©riences spĂ©cifiques :

  • ĂŠtre dĂ©tenteur d’un diplĂ´me Universitaire (BAC + 3) en sciences sociales ou autres discipline de sciences humaines ou en techique de developement Rural avec 2 ans minimum d’experience professionnelle ou
  • ĂŠtre dĂ©tenteur d’un Baccalaureat en sciences sociales avec 5 ans minimum d’expĂ©rience professionnelle
  • Connaissance approfondie du contexte humanitaire dans la province du Tanganika
  • L’expĂ©rience dans la mise en Ĺ“uvre de l’approche WASH’EM serait un atout
  • ExpĂ©rience de travail avec les approches participatives de mobilisation
  • MaĂ®trise des logiciels de bureautique : word, excel et power point.

2. CompĂ©tences comportementales (max 6)

Ce sont les qualitĂ©s personnelles qui influencent le succès qu’une personne peut avoir dans leur travail. Le cadre de compĂ©tence du NRC spĂ©cifie 12 compĂ©tences comportementales et les suivantes sont essentielles pour ce poste :

  • GĂ©rer les environnements peu surs.
  • RĂ©sistance au stress dans un environnement difficile
  • Respecter et promouvoir les diffĂ©rences individuelles et culturelles
  • Aptitude Ă  la communication, ouverture d’esprit, crĂ©ativitĂ©, pro-activitĂ©. – Bonne capacitĂ© Ă  rĂ©soudre les problèmes.
  • Autonome et prise d’initiative.
  • Sens du travail en Ă©quipe et engagement auprès des plus vulnĂ©rables
  1. Gestion des performances

Les employĂ©s sont imputables envers leurs responsabilitĂ©s et compĂ©tences conformĂ©ment avec le manuel de la gestion des performances du NRC. Les documents suivants seront utilisĂ©s pour rĂ©aliser les bilans de performance :

  • Le descriptif de poste
  • Le plan de travail et de dĂ©veloppement
  • Le modèle de bilan des performances Ă  mi-parcours et de fin de pĂ©riode d’essai
  • Le modèle du bilan des performances de fin de contrat
  • Le rĂ©fĂ©rentiel des compĂ©tences du NRC

Les Ă©lĂ©ments Ă  attacher au dossier sont les suivants : Le CV dĂ©taillĂ© et actualisĂ©, la lettre de motivation, les copies des diplĂ´mes, les certificats ou attestations des formations professionnelles suivies dans le domaine (si disponible), les attestations des services rendus antĂ©rieurement et la copie de la carte d’identitĂ©.

« La copie de la carte de demandeur d’emploi de l’ONEM est vivement recommandĂ©e dans le dossier de candidature Ă  dĂ©poser Â»

LES CANDIDATURES FEMININES REMPLISSANT LES CRITERES SONT VIVEMENT ENCOURAGEES ET SERONT HAUTEMENT CONSIDEREES.


POSITION TYPE

ORGANIZATION TYPE

EXPERIENCE-LEVEL

DEGREE REQUIRED

LANGUAGE REQUIRED