Niger nationals: Contractant individuel national en charge du suivi de la mise en œuvre du Programme ASWA II la région de Tahoua

United Nations Children's Fund (UNICEF)
Tahoua, Niger
Position Type: 
Consultancy
Organization Type: 
International Organization
Experience Level: 
Entry Level (0-2 Years)
Degree Required: 
Bachelor's (Or Equivalent)
Languages Required: 
French
Apply By: 
20 June 2019
3 days remaining

Share This Job:

 

1. Contexte et justification :

Le Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement (MHA) a élaboré avec l’appui des partenaires techniques et financiers du secteur, le Programme Sectoriel Eau, Hygiène et Assainissement (PROSEHA, 2016-2030).  Ce programme se décline en 5 sous-programme parmi lesquels le sous-programme ‘assainissement et hygiène’ dont l’objectif est d’assurer à l’horizon 2030, l’accès de tous, dans des conditions équitables, à des services d’Assainissement et d’Hygiène adéquats, de mettre Fin à la Défécation à l’Air Libre (FDAL), en accordant une attention particulière aux besoins des femmes et des filles et des personnes vulnérables, et de réduire de moitié la proportion d’eaux usées non traitées.

Etant donné l’ampleur de la pratique de la défécation à l’air libre au Niger (Plus de 68% de la population), le gouvernement a développé en 2017 une feuille de route Niger FDAL et des plans d’actions régionaux, arrimés au PROSEHA. Les résultats attendus de la première phase (2016-2020) de mise en œuvre de la feuille de route Niger FDAL sont entre autres la certification FDAL de 10 000 villages, de 100 communes et de 02 régions.

L’atteinte de ces objectifs nationaux est soutenue par plusieurs partenaires au développement dont l’UNICEF qui, dans le cadre de son programme de coopération 2019-2021, a bénéficié des financements de DGIS et de DFID pour la mise en œuvre du programme d’accélération de l’accès à l’assainissement et à l’eau pour tous (ASWA II) au Niger. La mise en œuvre du Programme ASWAII se fait au travers d’une stratégie opérationnelle dite ‘approche communale WASH’ dans 14 communes des régions de Tahoua, Maradi et Zinder.

L’approche communale WASH vise, au-delà du renforcement des systèmes locaux, des capacités locales et de la maitrise d’ouvrage communale, à amener toutes les populations des communes cibles à s’approprier durablement les bonnes pratiques en matière d’eau, d’hygiène et d’assainissement, tant au niveau communautaire qu’en milieu scolaire et dans les formations sanitaires.  A cet effet, l’Unicef a développé des partenariats avec les communes cibles et des ONGs en charge de l’implémentation de l’approche communale. Il se doit d’assurer le suivi et l’accompagnement de la mise en œuvre de ces différents partenariats afin que dans ces communes, tous les enfants vivent dans un environnement propre et sûr.
Ce suivi- accompagnement reste un défi dans la région de Tahoua au vu du volume des activités qui se déroulent concomitamment dans 6 communes, ainsi que de l’éloignement géographique du WASH Officer en charge du suivi dans cette région.

2. Objectif(s) de la consultation :

Le contractant individuel sera chargé d’appuyer la mise en œuvre de l’approche communale WASH dans la région de Tahoua et particulièrement dans les communes de Bangui, Ourno, Bagaroua et Tébaram.

3. Activités spécifiques pour atteindre les objectifs :

Dans la région de Tahoua en général et principalement dans les communes de Bangui, Ourno, Bagaroua et Tébaram, le contractant individuel sera chargé de :

  • Contribuer à la mise en œuvre par les ONGs partenaires de l’approche communale WASH à travers un appui technique et une supervision des activités ;
  • Accompagner les communes partenaires dans l’accomplissement des engagements signés avec l’UNICEF ;
  • Œuvrer à la mise en œuvre par l’Unicef de ses engagements (définies dans l’accord du partenariat) vis-à-vis des communes et ONGs partenaires ;
  • Appuyer les partenaires gouvernementaux (région, départements et communes) dans la coordination des activités du programme, l’appropriation du mécanisme de suivi du Programme, l’organisation des revues et planification conjointes avec l’UNICEF, ainsi que dans la mise en œuvre des différentes recommandations ;
  • Assurer le suivi régulier et la synthèse mensuelle des indicateurs du programme (définies dans les documents de partenariat), les analyser et faire des recommandations en vue de l’atteinte dans les délais des différentes cibles, notamment les femmes et les handicapés ;
  • Faire la revue des rapports techniques et financiers fournis par les ONGs ;
  • Documenter/capitaliser la mise en œuvre du Programme (processus, résultats, illustrations photos, recueil des témoignages, histoires de vie, études de cas…) ;
  • Appuyer la mise en œuvre et l’évaluation par le Gouvernement du plan d’actions régional Tahoua FDAL ;
  • Effectuer les activités de contrôles internes (HACT) et veiller à la mise en œuvre des différentes recommandations qui en découleront ;
  • Appuyer le comité régional ATPC dans la conduite des évaluations et la certification FDAL des villages et communes ;
  • Participer et faciliter la conduite par les tiers des autres activités (études, évaluation, coordination, …) contribuant au développement du secteur WASH dans la région de Tahoua ;
  • Participer pour le compte de l’UNICEF à certaines réunions communales/départementales/régionales ;
  • Conduire toute autre activité demandée par l’UNICEF et rentrant dans le cadre du programme ASWAII.

4. Résultats/produits spécifiques attendus (avec calendrier d’exécution et montant des déboursements) :

Résultats attendus de la consultation

  • Tous les villages des communes de Bangui, Ourno, Bagaroua et Tébaram cibles sont certifiés FDAL (Fin de la Défécation à l’Air Libre);
  • Tous les villages certifiés FDAL maintiennent leur statut FDAL pendant au moins un an ;
  • Les communes cibles disposent d’un contrat annuel d’activités (plan d’action annuel de mise en œuvre du partenariat avec UNICEF) qui est mis en œuvre, suivi et évalué ;
  • 95% des cibles des indicateurs des documents de partenariat sont atteints avec chacune des ONG œuvrant dans les Communes cibles ;
  • Toutes les activités d’assurance planifiées sont conduites, les rapports disponibles et le suivi des recommandations assuré ;
  • Des missions de terrain sont effectuées dans les villages de chaque commune cible au moins tous les 2 mois ;
  • La synthèse mensuelle des indicateurs (définies dans les documents de partenariat) est faite, la base de données est régulièrement mise à jour et les différentes recommandations sont suivies en vue de l’atteinte des cibles dans la région de Tahoua ;
  • La feuille de route Niger FDAL, le plan d’action régional Tahoua FDAL et les autres outils sont vulgarisés et mis en œuvre dans la région de Tahoua ;
  • La revue des rapports des ONGs est régulièrement effectuée ;
  • Un recueil des histoires de vie/études des cas/témoignages/exemples de créativité des bénéficiaires/modèles de réussite est documenté et disponible ;
  • La participation aux réunions régionales, départementales et communales est effective ;
  • Deux documents de capitalisation de mise en œuvre de l’approche communale WASH sont produites et validés ;
  • Les rapports (avancement/final) des activités sont produits chaque mois et les rapports de mission sont produits à chaque mission.

Calendrier d'exécution et montant des déboursements

  • Mois1: A l'issue de la validation du rapport de démarrage (méthodologie + chronogramme)
  • Mois2: A l'issue de la validation du rapport mensuel d'avancement des activités
  • Mois3: A l'issue de la validation du rapport mensuel d'avancement des activités; 1er rapport de capitalisation de mise en oeuvre de l'approche communale WASH
  • Mois4: A l'issue de la validation du rapport mensuel d'avancement des activités
  • Mois5: A l'issue de la validation du rapport mensuel d'avancement des activités
  • Mois6: A l'issue de la validation du rapport semestriel d'avancement des activités
  • Mois7: A l'issue de la validation du rapport mensuel d'avancement des activités
  • Mois8: A l'issue de la validation du rapport mensuel d'avancement des activités
  • Mois9: A l'issue de la validation du rapport mensuel d'avancement des activités
  • Mois10: A l'issue de la validation du rapport mensuel d'avancement des activités; 2ème rapport de capitalisation de mise en oeuvre de l'approche communale WASH
  • Mois11: A l'issue de la validation du rapport mensuel d'avancement des activités
  • Mois12: A l'issue de la validation du rapport final de la consultation

5. Qualifications et/ou connaissances spécialisées et expérience spécifique et compétences-clés
Le contractant individuel doit avoir le profil suivant :

  • Diplôme universitaire de niveau Licence dans l’un des domaines ci-après : Génie civil, génie rural, hydrogéologie, hydraulique, hydrologie et génie sanitaire ;
  • Minimum de deux (02) ans d’expérience professionnelle dans le secteur Eau, Hygiène et Assainissement au Niger et idéalement dans les approches de développement communautaire et de changement de comportement, la promotion des bonnes pratiques hygiéniques, la gestion et suivi de projets d’assainissement intégrant l’ATPC ;
  • Bonne connaissance des stratégies et politiques de développement du secteur Eau, Hygiène et Assainissement au Niger ;
  • Bonne capacité d’analyse, de coordination, de communication, de facilitation d’ateliers/ groupe de travail, de rédaction de rapports et documents de synthèse ;
  • Expérience de travail avec une organisation internationale (du système des Nations Unies ou autre), ou avec des ONG ;
  • Aptitude à respecter les délais, travailler en équipe dans un environnement international et multiculturel, et sous pression ;
  • La connaissance de la région et la maitrise des principales langues locales du lieu d’affectation constituent un atout.

6. Durée de la consultation :

La durée du contrat sera de 11 mois et 02 semaines à compter du 15/07/2019.

7. Supervision:

  • Le contractant individuel sera supervisé par le WASH Officer / UNICEF-Agadez-Tahoua ;
  • Il collaborera étroitement avec les partenaires gouvernementaux (de la région de Tahoua, des départementaux de Madaoua, Bagaroua et Tahoua, des communes de Bangui, Ourno, Bagaroua et Tébaram) ainsi que les ONG partenaires ;
  • Il travaillera sous la coordination technique générale de la Section WASH Niamey.

8. Honoraires :

  • Les candidats devront présenter leur offre financière prenant en compte les honoraires journaliers, per diem (pour les nuits hors de Tahoua) et les coûts d’accès à internet ;
  • Les paiements seront effectués mensuellement après validation des délivrables ;
  • Le paiement des perdiem sera fonction des missions effectivement réalisées.

9. Lieu d’affectation :

Le contractant individuel sera basé à Tahoua. Il effectuera des missions de terrain dans les communes cibles ou selon les besoins, dans la région de Tahoua. UNICEF assurera le transport du contractant individuel lors de ces missions.

10. Conditions de travail :

  • Un espace de travail sera fourni au Contractant individuel dans le bureau des Nations Unies à Tahoua ou à la Direction Régionale de l’hydraulique et de l’Assainissement ;
  • Le contractant individuel utilisera son propre ordinateur et prendra en charge son accès internet et sa communication téléphonique.

11. Autres conditions :

L’UNICEF ne fournit pas d’assurance santé pour les contractants individuels. Chaque membre doit s’assurer d’être en bonne santé (y compris pour les missions sur le terrain) et d’avoir sa propre couverture santé.

12. Dossier de candidature :

Le dossier de candidature comprenant une lettre de motivation, le formulaire P11 (Historique Personnel) à télécharger sur http://www.unicef.org/about/employ/index_apply.html ou sur le site des Nations Unies) et un CV à jour ainsi qu’une copie du diplôme le plus élevé doit être joints à la soumission du dossier.

Les candidats doivent indiquer dans leur lettre de motivation, leur aptitude et disponibilité à réaliser les termes de référence, ainsi que leur proposition de rémunération. Cette rémunération tout-inclus devra comprendre les honoraires journaliers, les perdiems journaliers (pour des missions de terrain en dehors de Tahoua), et autres frais (Les coûts d’accès à internet, etc.) ;