Adjoint Coordinateur Programme EHA

Solidarités International
Yaoundé and Maroua, Cameroon
Position Type: 
Full-Time
Organization Type: 
NGO/Civil Society
Experience Level: 
Not Specified
Languages Required: 
English and French

EXPIRED

Please note: this job post has expired! To the best of our knowledge, this job is no longer available and this page remains here for archival purposes only.

QUE FAISONS NOUS ...

Date de prise de fonction souhaitée : 01/05/2019

Durée de la mission : 9 mois

Localisation : Yaoundé / Maroua

Solidarités International (SI) intervient au Cameroun depuis juin 2014, suite à l’éclatement de la crise centrafricaine qui a entrainé de nombreux mouvements de populations. A ce jour, plus de 230 000 réfugiés centrafricains sont encore présents dans le pays. La majorité de ces populations est installée dans des sites d’accueil le long de la frontière dans les régions de l’Est, de l’Adamaoua et du Nord. Si la situation pour ces populations est aujourd’hui moins dramatique qu’elle ne l’était au début de la crise, elle reste toutefois extrêmement préoccupante, avec notamment une couverture des besoins de base partiellement assurée et un accès à l’eau et l'assainissement limité, engendrant des risques sanitaires forts et accrus en raison de la forte concentration de la population. L’autre partie des réfugiés est installée dans des villages d’accueil, pour lesquels les besoins non couverts restent encore nombreux, l’aide humanitaire se concentrant principalement sur les sites de réfugiés. En effet, l’arrivée de nouveaux réfugiés dans ces villages a considérablement accru la pression sur les ressources existantes, augmentant ainsi le risque de tensions entre les communautés hôte et réfugiée. SI a 3 bases opérationnelles, Garoua Boulai à l’Est ouverte en 2014, Makary et Mokolo à l’Extrême-Nord ouvertes en 2017.

Au total, 12 expatriés et 70 staffs nationaux composent l’équipe SI Cameroun.

  • Les programmes concernés par le poste

L’ensemble des programmes EHA de la mission sont concernés par le poste. A noter que l’Adjoint Coordinateur programme EHA sera le point focal EHA pour l’ensemble du consortium. A ce titre, il sera le référent fonctionnel pour l’ensemble des projets EHA du consortium

  • Taille de la mission / base (budget, nombre d’expatriés et de staff nationaux)

Au total, 9 expatriés et environ 70 staffs nationaux composent l’équipe SI Cameroun, avec une dynamique continue de nationalisation des postes (RP, Log et Admin base). La coordination SI est basée à Yaoundé et se compose actuellement de la Directrice Pays, d’une Coordinatrice Programmes, d’une Reporting Officer, d’une Coordinatrice financière et d’une Coordinatrice Logistique. SI a 3 bases opérationnelles, Garoua Boulaï à l’Est ouverte en 2014, Makary et Mokolo à l’Extrême Nord ouvertes en 2017. En 2019, le set up des bases de l’Extrême Nord sera revu : Makary et Mokolo deviendront des sous bases, tandis que la base de coordination de l’Extrême Nord sera installée à Maroua, hub de la coordination sectorielle et humanitaire de l’Extrême Nord. Par ailleurs, une fois les financements sécurisés, une base sera ouverte dans le Sud-Ouest, pour répondre à la crise anglophone. 

DESCRIPTIF DU POSTE (1/2)

L’adjoint Coordinateur EHA contribue avec la coordinatrice programmes, les RP et les CT, à l’élaboration de la stratégie opérationnelle de Solidarités International au Cameroun, et plus spécifiquement dans le secteur EHA en la déclinant sous forme d’axes stratégiques, de résultats, d’activités, de moyens, et d’approches clés;

En lien avec la coordinatrice de programmes, coordonner la stratégie EHA de la mission et plus particulièrement le suivi opérationnel des programmes EHA mis en œuvre au Cameroun ;

Avec la coordinatrice de programmes, il participe à garantir de la qualité et de la pertinence des programmes EHA mis en œuvre par SI, avec un focus sur les approches techniques EHA proposées et assurer l’adéquation entre les activités, les objectifs généraux de l’association et les besoins des populations ;

Contribuer et participer à la démarche de capitalisation et d’amélioration des méthodes et techniques de Solidarités International propre au secteur EHA ;

Assurer la veille des besoins et identifier les perspectives de développement de la stratégie EHA et contribuer activement à l’identification d’opportunités de financement dans le secteur EHA ;

S’inscrire dans le système de coordination humanitaire et assurer la visibilité de l’organisation dans le secteur EHA.

Assurer la coordination et le support technique, en tant que pilier EHA du projet Resiliant, des activités EHA menées dans le cadre du consortium pour l’ensemble des acteurs.

  • Enjeux et défis spécifiques

Contribuer à la dynamique de consortium et plus particulièrement à l’harmonisation des approches, et les échanges d’expériences ;

Assurer le rôle de point focal EHA du consortium RESILI(A)NT. De ce fait, être le garant de la bonne exécution et de la qualité du volet EHA du consortium RESILI(A)NT, et le cas échéant, proposer des ajustements ou des développements pour en garantir la pertinence ;

Développer la démarche de capitalisation et leçons apprises des activités EHA, en particulier les volets infrastructures, autonomisation de la gestion des points et réseaux d’eau et promotion à l’hygiène ;

Assurer la bonne intégration des volets SAME/EHA, Nutrition/EHA et la recherche de synergies

Renforcer la perception de SI comme acteur EHA au sein de la communauté des bailleurs et des ONGS

Développer et opérationnaliser la stratégie de partenariats avec des organisations locales sur l’ensemble des bases

Appuyer la DP dans la recherche de financements complémentaires et en particulier pour la sécurisation des cofinancements UE.

DESCRIPTIF DU POSTE (2/2)

  • Priorités pour les 2-3 premiers mois

En tant que point focal EHA RESILIANT, relancer la coordination EHA au sein du consortium, et revoir la planification des activités pour l’année 2 avec l’ensemble des partenaires ;

Mettre en place un plan d’accompagnement des RP nationaux juniors, notamment la RP EHA RESILIANT ;

Appuyer le lancement des activités dans la zone anglophone ;

Assurer le suivi des recommandations de l’Expert EHA concernant le volet EHA à Garoua Boulaï, et apporter son appui pour la sécurisation des fonds nécessaires (HCR, Agences de l’eau, ProAct II, …) ;

Systématiser la représentation de SI au sein des instances de coordination des acteurs EHA au niveau national et régional.

VOTRE PROFIL

Compétences spécifiques requises

  • Très bonne maitrise technique en EHA
  • Très bonnes capacités de planification et de coordination stratégique
  • Expérience confirmée en suivi du cycle de projet
  • Compétences confirmées en formation, appui technique et fonctionnel
  • Compétences confirmées en évaluation des besoins et analyse des données
  • Capacités rédactionnelles
  • Capacité de représentation auprès des bailleurs
  • Maîtrise du français et de l’anglais obligatoire

SI VOUS OFFRIRA LES CONDITIONS SUIVANTES

Poste salarié :

Selon l’expérience, à partir de 2 420  euros brut par mois, (dont 10% de prime de congés payés versés mensuellement).
+Per Diem mensuel de 450 euros.

SI prend également en charge les frais d'hébergement ainsi que les frais de déplacements entre le pays d'origine de l’expatrié et le lieu de mission.

Couverture sociale : L’expatrié(e) bénéficie d’une couverture sociale de qualité permettant de couvrir tous les frais de santé et d’une prévoyance accident incluant les risques de guerre.

En cours de mission, une alternance travail - repos est assurée par des breaks prévus tous les trois mois. La politique de break vient d’être modifiée : désormais Solidarités vous offre tous les trois mois un repos de 7 jours ouvrés ainsi qu’une allocation de 850 USD. A ces repos réguliers, Solidarités ajoute un jour de repos additionnel par mois travaillé. Ces jours ainsi que les breaks sont offerts par SI et ne sont pas décomptés des congés payés versés tous les mois avec votre salaire.

CONDITIONS DE VIE :

La ville de Maroua est le chef-lieu de la région de l'Extrême-Nord du Cameroun et du département du Diamaré. Avec ses 400 000 habitants, elle est l'une des cinq premières villes du Cameroun. La base de Maroua doit être ouverte en 2019. Elle sera équipée aux standards de SI.

Les produits alimentaires tels que la viande (bœuf, mouton, chèvre, volaille, lait, etc.) sont disponibles sur les marchés locaux en toute saison. La proximité avec le Lac Tchad permet d’avoir aussi les poisons frais et fumés quasiment en toute saison. Les produits maraichers sont également disponibles pendant toute l’année, avec des variations de prix et de diversité en fonction des saisons agricoles. On trouve quelques superettes avec produits alimentaire et de première nécessité dans la ville.

COMMENT POSTULER

Vous reconnaissez-vous dans cette description? Si oui, envoyez-nous votre CV et Lettre de Motivation en français. Les candidatures contenant uniquement les CV ne seront pas considérées.

Solidarités International se réserve la possibilité de clore un recrutement avant la date d’échéance de l’annonce. Merci de votre compréhension.

Maintenant que vous avez démontré votre intérêt en étant courageusement allé au bout de cette annonce, vous pouvez aller en découvrir plus sur Solidarités International !