Project manager du projet Renforcement des capacités d’adaptation et de résilience du secteur agricole aux changements climatiques aux Comores (CRCCA)

United Nations Development Programme (UNDP)

Background
 

De façon générale, le Project manager / Superviseur général du projet Renforcement des capacités d’adaptation et de résilience du secteur   agricole aux changements climatiques aux Comores (CRCCA), expert en sécurité et souveraineté alimentaire,  apportera une assistance technico-économique régulière pour renforcer la supervision général du projet CRCCA et de façon spécifique, il conduira le volet « entrepreneuriat rural » du projet CRCCA jusqu’à la réalisation des résultats.

 
Duties and Responsibilities

Supervision générale du projet CRCCA

Pour la supervision du projet CRCCA, les actions prioritaires sont :

  • Evaluer les contraintes  locales  des zones d’intervention ; 
  • Analyser les approches de mise en œuvre ;
  • Elaborer un plan de travail détaillé, assortie d’un calendrier pour l’exécution de chaque activité prévue ;
  • Planifier  les réunions des organes de suivi du projet et les visites  de terrain.
  • Renforcer le système de suivi/évaluation des activités existant permettant de mesurer l’état d’avancement du projet ;
  • Suivre l’ensemble des activités du projet et proposer des orientations pour l’atteinte des résultats dans les délais prévus ;
  • Identifier les axes/thèmes de formation et appuis techniques nécessaires aux  partenaires et participer à  la  formation correspondante de leurs  techniciens ;  
  • Participer dans l’analyse et l’approbation des  rapports  des partenaires ;
  • Participer dans l’organisation des missions de  suivi et évaluation des résultats et impact du projet ;
  • Piloter l’exercice de préparation des rapports requis par UNDP/GEF, notamment le PIR ;
  • Piloter le processus de préparation des audits NIM du projet et la mise en œuvre des recommandations y afférentes ;
  • Contribuer dans l’organisation des réunions du Comite de Pilotage et élaborer des rapports ;
  • Veillez à la mise en applications des conclusions et recommandations du comité de pilotage ;
  • Assurer  la visibilité du projet.

Pour la supervision du volet « Entrepreneuriat rural » du projet CRCCA

Les actions prévues sont les suivantes :

  • Organiser le lancement et la mise en œuvre des activités relatives au volet  « entrepreneuriat rural » du projet CRCCA ;
  • Assurer une collaboration et une coordination rapprochées avec tous les partenaires impliqués, particulièrement les autres volets du projet CRCCA ;
  • Anticiper les difficultés liées à la conduite des activités du projet, faciliter  et participer à la résolution des problèmes ;
  • Développer une dynamique de concertation et de responsabilisation en favorisant l’approche participative à tous les niveaux ;
  • S’assurer de l’atteinte des résultats et de l’exigence de durabilité des actions menées, en lien étroit avec les autres volets du projet CRCCA;
  • Préparer et présenter les rapports requis, conformément aux accords liant les différentes parties prenantes ;
  • Garantir le partage régulier et en temps utile de toute information sur les situations pouvant affecter la sécurité alimentaire des populations, et les interventions du PNUD ;
  • Assurer le partage régulier et en temps utile de la situation agro-entrepreneuriale et de l’état général de la sécurité alimentaire des populations vulnérables de la zone du projet ;
  • capitaliser les outils, les bonnes pratiques et les informations pertinentes pour le secteur de la sécurité et souveraineté alimentaire, et contribuer à leur bonne diffusion ;
  • Evaluer la pertinence des activités menées au regard de l’évolution du contexte et des besoins des populations ;
  • Exécuter toute autre tâche connexe à la demande du PNUD.

Renforcement des capacités des Centres Ruraux de Développement Economique (CRDE)

  • Appuyer les CRDE, en tant qu’entité économique indépendantes, pour se doter d’un business-plan, prévoyant : (i) les résultats attendus ; (ii) les activités, y compris les services à fournir aux agriculteurs et aux éleveurs et les revenus propres ; (iii) les ressources requises (subventions de l’état, des projets et à mobiliser) ainsi que les partenariats à créer ;
  • Fournir l’appui conseil aux CRDE et la méthodologie pour le choix des différents  traitements, de la sélection des sites, du choix du dispositif expérimental, de la collecte des données et des évaluations (estimation des rendements), du suivi épidémiologique, de la multiplication du matériel végétal, de l’introduction de nouvelles espèces et variétés ;
  • Appuyer les CRDE dans la mise en place d’un système cohérent d’approvisionnement et de gestion des intrants agricoles (pharmacies vétérinaires et boutiques d’intrants de proximité, etc.)
  • Appuyer la promotion d’approches novatrices de vulgarisation des techniques modernes à travers le transfert de connaissance de producteurs à producteurs ainsi que dans le cadre de la coopération sud/sud ;
  • Fournir l’appui technique/conseil pour la mise en place des dispositif de formation des utilisateurs (producteurs et vulgarisateurs) pour la promotion des technologies par l’utilisation des canaux appropriés y compris les nouvelles technologies de l’information et de la communication ;
  • Fournir l’appui conseil pour promouvoir des initiatives de démonstration et d’adaptation de technologie nouvelles, comme par exemple les intrants  (animales et végétales), les bonnes pratiques agricoles (productions végétales et animales), les fertilisants et autres intrants.
  • Participer dans l’analyse et l’approbation des  rapports  des partenaires ;
  • Participer dans l’organisation des missions de  suivi et évaluation des résultats et impact du projet ;
  • Piloter l’exercice de préparation des rapports requis par UNDP/GEF, notamment le PIR ;
  • Piloter le processus de préparation des audits NIM du projet et la mise en œuvre des recommandations y afférentes ;
  • Contribuer dans l’organisation des réunions du Comite de Pilotage et élaborer des rapports ;
  • Veillez à la mise en applications des conclusions et recommandations du comité de pilotage ;
  • Assurer  la visibilité du projet.
 
Competencies

Le Project Manager / Superviseur général du projet doit :

  • Jjustifier d’une bonne connaissance du contexte de développement rural en Afrique en général, et de celui de la zone d’intervention (Union des Comores, Grande Comores) en particulier ;
  • Avoir un esprit d’initiatives et d’analyse est une qualité essentielle; 
  • Etre capable de travailler sous pression et avec un minimum de supervision ; 
  • Eêtre capable de travailler dans une équipe multiculturelle  et avoir une capacité démontrée de travailler en équipe avec les différents partenaires (Gouvernement, agences du Système des Nations Unies et autres organismes, ONG, autorités locales, communautés, etc.) ;
  • Ffaire montre d’intégrité en adoptant les valeurs et normes éthiques des Nations Unies ;
  • Ppromouvoir la vision, la mission et les objectifs stratégiques du PNUD ;
  • Faire preuve d’un esprit d’adaptation et de la tolérance en matière de culture, sexe, religion, race, nationalité et âge
  • Ttraiter quiconque avec équité et sans favoritisme.
 
Required Skills and Experience

Le Project Manager / Superviseur général du projet doit :

Formation :

  • Avoir un diplôme d’études universitaires en agronomie ou l’équivalent.

Expérience:

  • Aavoir au minimum dix (10) ans d’expérience réussies dans le domaine de l’agriculture et d’élevage en général et de l’agrobusiness en particulier ;
  • Etre familiarisé avec les techniques d’animation rurale, formation, étude du milieu et promotion des systèmes de production
  • Maîtriser l’outil informatique (logiciels : Word  et  Excel au moins).

Langue:

  • Maîtrise de la langue française (orale et écrite).

POSITION TYPE

ORGANIZATION TYPE

EXPERIENCE-LEVEL

DEGREE REQUIRED

LANGUAGE REQUIRED