Burundi nationals: Consultant national pour l’appui au processus de formulation du Programme National d’Adaptation aux Changements Climatiques

United Nations Development Programme (UNDP)

Bujumbura, Burundi 🇧🇮

Background
 

Le Burundi s’est doté d’un Plan d’Action National d’Adaptation aux changements Climatiques (PANA) depuis 2007, avec l’appui technique et financier du PNUD. Depuis lors et comme requis par la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques, ce document sert de cadre de référence pour toutes les interventions en matière de changements climatiques dans le pays. Avec l’introduction des programmes nationaux d’adaptation (PNA) qui devraient servir d’outils plus programmatiques en la matière, le Burundi a manifesté son intérêt à formuler son premier PNA depuis 2014. Ainsi, l’institution point focal en matière de changements climatiques, en l’occurrence le Ministère de l’Eau, de l’Environnement, de l’Aménagement du Territoire et de l’Urbanisme (MEEATU), à travers l’Institut Géographique du Burundi (IGEBU), a mis en place une feuille de route et a pu réaliser certaines activités.   

C’est dans ce cadre que le pays a pu procéder au lancement du processus PANA et finaliser la politique nationale sur les changements climatiques et sa stratégie de mise en œuvre. Force est cependant de constater que, faute de moyens techniques et financiers, le processus de formulation du PNA n’a pas pu beaucoup évoluer. C’est dans le but de faire avancer le processus que le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) a accepté d’accompagner l’IGEBU, afin de faire avancer l’agenda du PANA.

Le PNUD voudrait, à cet effet, procéder au recrutement d’un consultant national, qui travaillera en appui à un consultant international et avec les experts du MEETAU, de l’IGEBU et d’autres entités sectorielles. Le but de la consultance sera, d’un côté, de conduire une évaluation des capacités à renforcer, et d’un autre, de développer un document de mobilisation des ressources afin de combler tous les gaps de capacités identifiés, et effectuer toutes les réformes nécessaires pour mieux adresser la question des changements climatiques dans le pays. 

 
Duties and Responsibilities

L’objectif principal de la mission est d’accompagner le Burundi à faire avancer le processus du PNA à travers la préparation des rapports d’inventaires, l’évaluation des besoins et la formulation d’un document de mobilisation des ressources. La mission aidera le Burundi dans l’identification des gaps en termes de capacités institutionnelles à conduire le processus PNA, et proposera des voies et moyens pour combler ces gaps.

Tâches à accomplir

Le consultant national appuiera le consultant international dans la collecte des documents et l’identification des parties prenantes clés, pour la préparation du rapport des inventaires. Il contribuera aussi à l’évaluation préliminaire des capacités à renforcer, ainsi qu’à l’identification des axes prioritaires à financer pour faire avancer le processus PNA.  

 Les tâches principales du consultant sont les suivants :

  • Faire un inventaire des documents et des mécanismes institutionnels en place en matière de planification et de budgétisation pour le climat ;
  • Identifier les acteurs et institutions clés en matière de changements climatiques ;
  • Faire un premier inventaire de toutes les initiatives pertinentes pour le processus PNA qui servira de base pour l’analyse approfondie que devra conduire le consultant international
  • Appuyer le consultant international dans l’évaluation des capacités dans le domaine, en mettant en exergue les gaps à combler en vue de faire avancer le processus PNA
  • Donner les pistes de points d’entrée et activités clés pour avancer le processus PNA et le financement du climat ;
  • Appuyer les équipes mises en place pour l’organisation, l’animation et le rapportage des ateliers de consultation des parties prenantes et de validation des différents documents produits ;
  • Fournir un appui opérationnel dans l’organisation des interviews des parties prenantes.

La mission aura lieu à Bujumbura, le consultant aura toutefois la possibilité de prévoir des missions de terrain à Gitega qui ne devront pas excéder 15 journées. Le consultant prévoiera d ans son offre financière tout les couts liés à ces descentes.

Le suivi direct de la mission sera assuré par la chargée de programme Développement Durable et Création d’Emploi du PNUD/Burundi, en collaboration avec l’IGEBU. La supervision technique du consultant sera assurée par le Consultant international.

Livrables :

  •  un rapport préliminaire donnant un état des lieux sur les documents, les mécanismes institutionnels, les acteurs clés, les processus de planification et de budgétisation en matière de changements climatiques – maximum 7 jours après le démarrage de la mission;
  • un document préliminaire sur l’évaluation des capacités à renforcer, ainsi que sur les pistes de points d’entrées et activités clés à mettre en œuvre pour faire avancer le PNA – maximum 12 jours après la validation du premier rapport.
  • un rapport compilé des consultations des parties prenantes et des ateliers de validation des documents : à la fin de la mission.
 
Competencies
  • Bonnes aptitudes interpersonnelles et de travail en équipe;
  • Excellentes capacités de communications rédactionnelles;
  • Très motivé avec une habilité à travailler avec un minimum de supervision;
  • Bonne maitrise des outils informatiques.
 
Required Skills and Experience

Formation :

  • Diplôme de Licence dans le secteur de l’environnement, sciences économiques, sciences du développement ou toute autre discipline similaire.

Expérience:

  • Minimum de 3 ans d’expérience dans le domaine des changements climatiques;
  • Capacités prouvées en matière de renforcement des capacités institutionnelles (au moins 3 ans) ;
  • Excellente maitrise du Français ;
  • Avoir une connaissance effective du processus actuel constituerait un avantage.

Language:

  • Maitrise de la langue française et bonne connaissance de l’anglais.

Documents à fournir dans le dossier de candidature ( un formulaire pdf complet maximum 5Mo joint à cette candidature en ligne )

Les dossiers de soumission devront comprendre les éléments ci-après :

Une proposition technique

  • Note explicative sur la compréhension des termes de références et les raisons de la candidature ;
  • Offre technique développée – approche méthodologique et organisation de la mission envisagée ;
  • Curriculum Vitae incluant l’expérience acquise dans des projets similaires et au moins 3 références et leurs contacts ;
  • Formulaire P11 dûment rempli et signé du consultant principal et de l’assistant si cette option est retenue.

Une proposition financière

La proposition financière complète doit être soumise sur la base de l’approche forfaitaire (lump sum) et libellée en BIF uniquement.

Afin de faciliter la comparaison des offres financières par le service demandeur, il est recommandé aux candidats de fournir une ventilation de ce montant forfaitaire. Les consultants doivent spécifier dans cette ventilation budgétaire tous les frais logistiques (frais de mission lors des descentes sur terrain, communication, location véhicule, carburant, etc. si cela fait partie des terme de références ) et les honoraires, en tenant compte du nombre de jours de travail prévus, ainsi que du nombre de descentes, conformément à ce qui aura été décrit dans la proposition technique. Le PNUD ne prendra en charge aucun frais supplémentaire.

Le réalisme des coûts indiqués pour les descentes sur terrain pourra être vérifié par le PNUD en effectuant une comparaison indépendante avec les prix du marché. Le PNUD n’accepte pas les frais de mission excédant les taux en vigueur au sein du SNU. Le PNUD se réserve le droit de négocier l’offre retenue dans les limites budgétaires et dans le cadre de référence.

Toute dépense non prévue par les TDR ou explicitement inscrite à l’offre financière telle qu’acceptée par le PNUD, quelle qu’en soit la nature, doit être convenue par écrit entre le bureau du PNUD et le consultant individuel à l’avance, sous peine de ne pas être remboursée.

Par ailleurs, les candidats voudront bien noter que les paiements ne pourront être effectués que sur la base des produits livrés, c’est à dire sur présentation du résultat des services spécifiés dans les TDR et après validation de ces livrables par le responsable désigné par le PNUD.

Les consultants seront évalués sur base de la méthodologie suivante :

Analyse cumulative : Le contrat sera accordé au consultant dont  l’offre aura été évaluée et confirmée comme:

  • En adéquation avec les termes de référence de la mission
  • Ayant obtenu le plus haut score à l’évaluation combinée de l’offre technique et financière.
  • Evaluation Technique : 70 % – évaluation financière : 30 %

Seuls les candidats obtenant un minimum de 49 points sur 70 seront considérés pour l’évaluation financière.

  • Diplôme de niveau licence au moins dans une discipline liée à l’objet principal de la consultance – critère exclusif; minimum de 3 ans d’expérience dans le domaine des changements climatiques – exclusif et pondéré – 25 points; au moins 3 années d’expérience en matière de renforcement des capacités institutionnelles et de préparation des rapports – exclusif et pondéré – 25 points; présentation de l’approche méthodologique et de l’organisation de la mission envisagée – 20 points.

POSITION TYPE

ORGANIZATION TYPE

EXPERIENCE-LEVEL

DEGREE REQUIRED

LANGUAGE REQUIRED