Comoros nationals: Coordinateur National du projet "Assurer un Approvisionnement en eau résilient au Climat en Union des Comores" GCF

United Nations Development Programme (UNDP)
Moroni, Comoros
Position Type: 
Full-Time
Organization Type: 
International Organization
Experience Level: 
Mid-Level (5-7 Years)
Degree Required: 
Advanced Degree (Master's or JD)
Languages Required: 
English and French

EXPIRED

Please note: this job post has expired! To the best of our knowledge, this job is no longer available and this page remains here for archival purposes only.

Background

Les Comores ont reçu un financement du Fonds vert pour le climat (FVC) au titre du projet intitulé Assurer un approvisionnement en eau résistant au climat aux Comores. Le projet a pour principal objectif de renforcer la résilience climatique de l’approvisionnement en eau de boisson et d’irrigation de 15 des zones les plus exposées à des risques liés au changement climatique dans l’Union des Comores. Le projet est conçu pour remédier à la vulnérabilité de l’approvisionnement en eau du pays face aux phénomènes climatiques extrêmes en raison de la fragilité de ses ressources en eau et du manque de ressources humaines et financières dû à sa population peu nombreuse et à l’isolement de ses îles.

Plus précisément, le projet met l’accent sur : i) un changement de paradigme dans la gouvernance de l’eau en intégrant la réduction des risques climatiques dans la législation du secteur de l’eau, les dispositifs institutionnels, la planification et la budgétisation ; ii) la compréhension et l’adaptation aux risques climatiques pesant sur les ressources en eau fragiles du pays grâce à la protection et à la réhabilitation des bassins hydrographiques, associée à une surveillance et à des prévisions hydrologiques ; et iii) l’intégration de la réduction des risques climatiques dans la conception, l’exploitation et la gestion des systèmes d’approvisionnement en eau, y compris l’exploitation de plusieurs sources d’eau. 

Afin que le projet atteigne son objectif, à savoir assurer et maintenir des approvisionnements en eau résilients face au climat, les trois composantes suivantes seront exécutées :

  • une approche nationale de la planification de l’eau qui intègre la résilience au changement climatique dans les politiques publiques, les plans, la législation, la budgétisation et les dispositifs institutionnels, incluant aussi bien les régulateurs que les prestataires de services, afin de garantir la disponibilité de ressources humaines et financières suffisantes pour soutenir la résilience au changement climatique (tel est l’objectif du produit 1) ;
  • s’assurer que des ressources en eau suffisantes sont disponibles pendant les périodes de sécheresse et lors des inondations et gérer activement les bassins hydrographiques de manière à non seulement prévenir les dérogations induites par le climat, mais aussi, dans la mesure du possible, à renforcer la protection des ressources en eau (tel est l’objectif du produit 2), notamment en fournissant des prévisions et lançant des alertes sur la situation des ressources en eau afin de permettre une gestion adaptative ; et
  • déterminer l’emplacement, concevoir, construire, exploiter et entretenir des infrastructures d’approvisionnement en eau afin d’être explicitement résilients aux risques accrus associés au changement climatique, notamment les sécheresses, les inondations, les dégâts causés par les tempêtes, les ondes de tempête, les feux de brousse, les coupures de courant et les besoins en eau induits par l’augmentation de la température (tel est l’objectif du produit 3).   

C’est dans ce contexte qu’un(e) spécialiste qualifié(e) et motivé(e) est recherché(e) pour pourvoir le poste de chef de projet.

Duties and Responsibilities

Sous la supervision directe du Directeur général de l’environnement et des forêts (bénéficiaire principal du projet) et la supervision générale du chargé de programme GCF en étroite concertation avec l’Assistant au Représentant Résident chargé du Programme (ARR/P), le coordinateur du projet, aura pour missions de : 

1. Assurer la direction des activités et la réalisation des objectifs et des résultats du projet, en concentrant son action sur l’obtention des résultats suivants:

  • Planifier et élaborer des plans de travail annuels du projet et établissement d’objectifs annuels conformément au descriptif du projet et en étroite coordination avec les parties prenantes au projet les membres de l’Unité de gestion du projet ;
  • Veiller à ce que les activités des plans de travail annuels envisagées soient conformes à l’orientation générale définie dans le descriptif du projet et conduisent rapidement à la réalisation des objectifs et à l’obtention des résultats du projet ;
  • Superviser et coordonner l’élaboration et la formulation de plans de mise en œuvre détaillés et des plans en matière de passation des marchés, de ressources humaines, de communication et de gestion des risques du projet ;
  • Assurer la mise en œuvre des activités conformément au plan de travail annuel et dans les délais convenus, ainsi que conformément aux plans détaillés de mise en œuvre, de passation des marchés et de gestion des ressources humaines ;
  • Identifier les goulots d’étranglement et trouver des solutions ;
  • Évaluer l’impact du projet et superviser la pertinence et l’exactitude des méthodes utilisées pour vérifier les progrès accomplis et les résultats ;
  • Établir des procédures et des systèmes de suivi appropriés tout au long des activités du projet en consultation et en collaboration avec le ministère, le PNUD et les consultants ;
  • Veiller à ce que des systèmes adéquats soient en place pour recueillir les données et les informations nécessaires au suivi du projet et qu’un suivi systématique de l’évolution du projet par rapport aux objectifs soit assuré, y compris à travers des visites régulières sur le terrain ;
  • Concevoir des améliorations innovantes pour améliorer la performance du projet ;
  • Gérer l’établissement de rapports exacts, opportuns et de haute qualité sur l’avancement du projet et la réalisation des objectifs annuels à l’intention du conseil d’administration du projet et du Fonds vert pour le climat (FVC). Veiller à ce que les rapports destinés au FVC et au PNUD soient établis conformément aux Instructions standard à l’intention des pays qui adoptent l’initiative « Unis dans l’action », aux normes de qualité et dans le droit fil des obligations contractuelles à l’égard du FVC ;
  • Veiller à ce que tous les rapports internes et externes soient soumis dans les délais ;
  • Coordonner et préparer des rapports/analyses/notes spéciaux thématiques et de fond ;
  • Veiller à la mise en œuvre des activités de communication du projet ;
  • Organiser et participer aux réunions de coordination au niveau du projet et/ou des groupes de travail techniques conformément au descriptif du projet et au plan de travail annuel.
  • Mettre en œuvre des modalités de gouvernance du projet ;
  • Assurer l’organisation des réunions du conseil d’administration du projet et veiller à la préparation en temps utile de l’ordre du jour, des documents de référence pour les points inscrits à l’ordre du jour et des procès-verbaux ;

2. Assurer la gestion au jour le jour du projet en mettant l’accent sur l’obtention des résultats suivants:

  • Assurer la conformité de toutes les mesures et activités aux règles, règlements, politiques, stratégies et mécanismes de contrôle interne de l’organisation ;
  • Mobiliser le personnel, les biens et les services, la formation et les programmes de subventions afin de lancer des activités, notamment la rédaction et la révision des termes de référence et des cahiers des charges, ainsi que la supervision du travail de tous les entrepreneurs ;
  • Superviser la fourniture efficace de services aux parties prenantes au projet, selon les besoins ;
  • Surveiller l’emploi approprié des fonds du projet ainsi que l’application cohérente des règles et règlements du PNUD. Gérer les demandes de fourniture de ressources financières par le PNUD, au moyen des avances de fonds, des paiements directs ou des remboursements, en ayant recours à l’autorisation de financement et ordonnancement des dépenses (FACE) ;
  • Surveiller l’exécution du budget et la comptabilité pour assurer l’exactitude et la fiabilité des dépenses du projet ;
  • Coordonner la préparation des rapports financiers adressés au PNUD, selon les besoins ;
  • Superviser et gérer le personnel et les consultants du projet. Élaborer des termes de référence pour les consultations et autres emplois à court terme ;
  • Établir des objectifs et des normes de performance et assurer des retours d’informations, des conseils et un soutien opportun et approprié pour assurer une performance optimale ;
  • Entreprendre une évaluation du rendement du personnel de gestion de projet ;
  • Gérer et surveiller les risques du projet. En collaboration avec le personnel technique du projet, le PNUD et le MdA déterminent les nouveaux risques et mettent à jour les cadres de gestion des risques pour examen et décision par le Comité de pilotage du projet concernant les mesures à prendre éventuellement ;
  • Mettre à jour la situation de ces risques en tenant le journal des risques du projet.
  • Assurer la gestion appropriée des actifs du projet, des registres de présence et du système de classement.
  • Mettre en œuvre les recommandations des audits du projet ;
  • Fournir des contributions aux réponses de la direction aux rapports d’audit ;
  • Engager la clôture opérationnelle du projet.

3. Assurer et coordonner la fourniture d’avis techniques de haute qualité et la création de partenariats, en focalisant son action sur l’obtention des résultats suivants:

  • Coordonner les activités de conseil du personnel technique du projet. Faire en sorte que les produits techniques soient fournis conformément aux plans et aux normes techniques les plus strictes. Examiner et valider la qualité des produits techniques ;
  • Établir, maintenir et faciliter un dialogue stratégique entre le personnel du PNUD, le personnel du projet et les responsables gouvernementaux aux niveaux central et local, dans les domaines d’activité du projet ;
  • Fournir des avis techniques, des projets de documents/notes/propositions sur l’orientation technique du projet ;

4. Faciliter l’acquisition et la gestion des connaissances en mettant l’accent sur l’obtention des résultats suivants:

  • Veiller à ce que le projet renforce systématiquement les capacités des parties prenantes grâce à l’introduction d’innovations et de meilleures pratiques, à l’accès aux connaissances et à l’expertise, et promeuve leur application à la mise en œuvre du projet ;
  • Promouvoir le travail d’équipe, le partage d’informations et la collaboration au sein de l’équipe de projet et entre celle-ci et les partenaires gouvernementaux et le PNUD ;
  • Promouvoir le développement des compétences du personnel du projet par le biais de l’encadrement et du mentorat ;
  • Veiller à ce que des enseignements soient tirés de la mise en œuvre du projet et diffusés ;
  • Faciliter la représentation du projet et/ou participation à des réseaux internationaux de connaissances pour exploiter et partager les meilleures pratiques et les enseignements tirés

Competencies

  • Capacité démontrée à communiquer sur des questions complexes de manière concise et claire ;
  • Très organisé(e), doté(e) de solides compétences en analyse, recherche et rédaction

Valeurs essentielles:

  • Respect de la diversité ;
  • Intégrité ;
  • Professionnalisme.

Compétences de base:

  • Sensibilisation et sensibilité à l’égard des questions de genre ;
  • Responsabilité ;
  • Résolution créative de problèmes ;
  • Communication efficace ;
  • Collaboration inclusive ;
  • Échanges avec les parties prenantes ;
  • Capacité à prêcher par l’exemple.

Required Skills and Experience

Education:

Master ou diplôme équivalent en changement climatique, ingénierie de l’eau ou gestion des ressources en eau

Expérience:

  • Au moins sept ans d’expérience pertinente aux niveaux national ou international dans la conception, la planification, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation de projets de développement et l’établissement d’interrelations entre des organisations internationales et des autorités nationales
  • Expérience de travail dans des projets sur le changement climatique ;
  • Expérience de travail au minimum 5 ans dans le domaine de l’eau ;
  • Expérience dans la détermination des priorités et l’établissement de budgets et de plans de travail, dans la participation à l’élaboration et à la rédaction de programmes ;
  • Une expérience acquise au sein du système des Nations Unies et une maitrise des règles et procédures y compris ceux des fonds environnementaux sont des atouts.
  • Une expérience dans la gestion de projets liés à la gestion des ressources en eau ou à l’approvisionnement en eau est souhaitée.
  • Une expérience de travail avec les communautés locales

Langue

Maîtrise du français et de l’anglais.

Disclaimer

  • Les candidats doivent obligatoirement être de nationalité comorienne ;
  • A compétences égales, les candidatures féminines sont privilégiées;
  • Les candidats doivent être libres de tout engagement professionnel avant établissement de tout contrat.