Post-Doc reasearcher on Water cycle of main rivers in China

 (via EURAXESS)
Centre national de la recherche scientifique (CNRS)
France
Position Type: 
Postdoc
Organization Type: 
University/Academia/Research/Think tank
Experience Level: 
Not Specified
Degree Required: 
Doctorate
Languages Required: 
French

EXPIRED

Please note: this job post has expired! To the best of our knowledge, this job is no longer available and this page remains here for archival purposes only.

As part of the ANR China-Trend-Stream project, a new model of crop irrigation adapted to Chinese farming practices was developed and implemented in the ORCHIDEE surface model, the continental component of the IPSL Earth system model. It is currently being tested on the watersheds of the Yangtze and Yellow rivers in China. New forced ORCHIDEE simulations with new atmospheric reanalysis will have to be implemented and analyzed. Simulations of the model in terms of water, energy and carbon balances will be evaluated using in situ and spatial data. On the other hand, a set of coupled LMDZ / ORCHIDEE simulations has also been produced with increasing resolution in China. This provides an important source of information to understand the hydrological cycle of main watersheds in China. In a second phase of the contract, it is also planned to couple the new ORCHIDEE version in LMDZ (always with zoom over China). The publication of the results in international standard journals will constitute a large part of the activity of these 6 months of work.

Analysis and Diagnosis of Water and Carbon Cycles in River Watersheds in China in Simulations with ORCHIDEE and LMDZ / ORCHIDEE

The “Laboratoire de Météorologie Dynamique” studies climate, pollution and planetary atmospheres by combining theoretical approaches, instrumental developments for observation and numerical modeling. The EMC3 team that offers the position is one of the 5 research teams of LMD. The team's activities revolve around the development of the General Circulation Model LMDZ, and the improvement of the understanding of the physical processes and mechanisms that govern the variability and the climate change, of the regional to the global scales. The group has extensive expertise in the design and development of physical representations of small scale processes in climate simulation models. The group plays a leading role in several international projects, and provides a major contribution to national and international assessments on climate change, including the IPCC.

French
 

Missions

Analyse et diagnostiques des cycles de l'eau et du carbone aux bassins versants des fleuves en Chine dans les simulations ORCHIDEE et LMDZ/ORCHIDEE

Activités

Dans le cadre du projet ANR China-Trend-Stream, une nouvelle modélisation de l'irrigation des cultures adaptée aux pratiques culturales chinoises a été développée et implémentée dans le modèle de surface ORCHIDEE, composante continentale du modèle de climat de l'IPSL. Elle est actuellement testée sur les bassins versants des fleuves Yangtse et Jaune en Chine. De nouvelles simulations d'ORCHIDEE en mode forcé avec de nouvelles réanalyses atmosphériques devront être mises en œuvre et analysées. Les simulations du modèle en termes de bilans d'eau, d'énergie et de carbone seront évaluées à l'aide de données in situ et spatiales. D'autre part, un ensemble de simulations couplées LMDZ/ORCHIDEE a été aussi produit avec une augmentation de résolution en Chine. Ceci fourni une source importante d'informations pour comprendre le cycle hydrologique des principaux bassins versants en Chine. Dans une deuxième phase du contrat, il est aussi envisagé de coupler la nouvelle version ORCHIDEE dans LMDZ (toujours avec zoom sur la Chine). La publication des résultats dans des revues de standard international constituera une large part de l'activité de ces 6 mois de travail.

Compétences

- Etre titulaire d'un doctorat en physique de l'environnement, et posséder connaissance et pratique de la modélisation numérique des processus continentaux.
- Une bonne connaissance du modèle de surface continentale ORCHIDEE et de son utilisation est nécessaire

Contexte de travail

Le Laboratoire de Météorologie Dynamique étudie le climat, la pollution et les atmosphères planétaires en associant approches théoriques, développements instrumentaux pour l'observation et modélisations numériques. L'équipe EMC3 qui propose le travail, est une des équipes de recherche du Laboratoire de Météorologie Dynamique (LMD). Les activités de l'équipe s'articulent autour du développement du Modèle de Circulation Générale de l'Atmosphère LMDZ, et de l'amélioration de la compréhension des processus physiques et mécanismes qui gouvernent la variabilité et le changement climatique, de l'échelle régionale à l'échelle globale. Le groupe a une longue expertise dans la conception et le développement de représentations physiques des processus de petite échelle dans les modèles de simulation du climat. Le groupe joue un rôle moteur dans plusieurs projets internationaux, et fournit une contribution majeure aux évaluations nationales et internationales sur le changement climatique, notamment le GIEC