Coordinateur WASH

ACTED

, , NE

Background on ACTED

Depuis 1993, l’association de solidarité internationale ACTED répond aux besoins humanitaires des populations dans les situations de crise et au respect de leur dignité, tout en favorisant et mettant en œuvre des opportunités pour un développement durable, en investissant dans les potentiels de l’Homme.

ACTED s’engage à répondre aux urgences et à développer la résilience face aux situations de crise, à co-construire une gouvernance effective, et à promouvoir une croissance inclusive et durable.

Nous œuvrons sur le dernier kilomètre de l’action humanitaire. Notre mission est de sauver des vies et de répondre aux besoins essentiels des populations dans les zones les plus difficiles d’accès. ACTED développe et met en œuvre des programmes à destination des populations les plus vulnérables qui souffrent de violences, des conflits, de catastrophes naturelles ou d’une situation de pauvreté endémique. L’approche d’ACTED dépasse la réponse d’urgence, avec un engagement dans le développement durable et l’accès des communautés aux moyens de subsistance.

ACTED met en œuvre plus de 450 projets par an auprès de 8 millions de bénéficiaires dans 35 pays, pour un budget de 160 millions d’euros. Nos équipes sont composées de 400 staff internationaux et 4300 staff nationaux.

Country profile

Capitale: Niamey

Staff National: 42

Staff International: 6

Zone: 2 (Tillabéry et Diffa)

Programmes en cours: 7

Budget: 3.8 M €

La situation humanitaire au Niger est complexe et résulte de la combinaison de défis tant structurels que conjoncturels. Le pays fait notamment face à une insécurité alimentaire chronique et à des taux de malnutrition élevés, mais également à des inondations et des périodes de sécheresse, ainsi qu’à des épidémies récurrentes telles que le choléra, la rougeole et la méningite.

Cette vulnérabilité s’est vue aggravée par les différentes crises qui ont généré d’importants mouvements de populations dans les dernières années, comme le conflit au nord Mali qui a contraint plus de 50.000 réfugiés à s’installer dans la région de Tillabéry au Niger, ou comme la crise du Lac Tchad pour laquelle on recense actuellement plus de 240.000 personnes déplacées dans la région de Diffa.

ACTED est présente au Niger depuis 2010 et intervient dans les régions de Tillabéry et de Diffa dans des secteurs variés tels que la sécurité alimentaire et la nutrition, l’eau, l’hygiène et l’assainissement, l’appui aux activités agropastorales, la cohésion sociale, l’appui aux moyens d’existence et l’assistance multisectorielle aux populations déplacées. Depuis le début de l’année 2016, ACTED a notamment assuré un soutien mensuel en vivres d’urgence à 15 000 personnes, réalisé plus de 25 points d’eau et de plus 600 latrines familiales et appuyé plus de 900 ménages vulnérable à l’amélioration de leurs moyens d’existence.

Les interventions d’ACTED sont constamment adaptées au contexte prévalant et, autant que possible, développées de manière à construire la résilience des populations et de renforcer les compétences locales.

Position profile

1. Appuyer le Coordinateur de Zone pour la représentation d’ACTED dans son domaine de compétence, sur demande

– Représentation auprès des autorités provinciales :

Soutenir le Coordinateur de Zone lors des réunions techniques pour assurer une large visibilité de l’association auprès des autorités locales.

– Représentation auprès des bailleurs de fonds :

Soutenir le Coordinateur de Zone lors des réunions techniques des bailleurs de fonds et transmettre au Directeur Pays les éléments collectés ;

– Représentation auprès des autres organisations internationales :

Participer aux réunions techniques inter-ONGs, des agences de l’ONU (OCHA, PNUD, UNICEF, FAO, etc.) et de toute autre institution inter-gouvernementale ;

Contribuer à la production de rapports et plaquettes et garantir la fiabilité technique de l’information produite, ainsi que la confidentialité des informations sensibles de la mission.

De manière générale, veiller à soutenir l’équipe d’encadrement et à véhiculer une image positive et professionnelle de l’association. Veiller en particulier au respect du mandat, de l’éthique, des valeurs et du discours de l’association vis à vis des tiers.

2. Assurer la gestion du cycle de programme

– Mise en œuvre du programme, sous la supervision du Coordinateur de Zone :

Planifier les différentes étapes de la mise en œuvre du programme ;

Diriger l’exécution du programme et les modalités de suivi ;

Gérer les moyens financiers, logistiques et matériels du programme ;

Animer l’ensemble des interfaces internes et externes du programme ;

Evaluer les actions mises en œuvre et assurer une bonne adéquation des moyens.

– Exécution des tâches de reporting :

Etablir un planning des rapports à remettre au(x) bailleur(s) du programme ;

Rédiger les rapports narratifs et contribuer à l’élaboration des rapports financiers via des suivis budgétaires réguliers ;

Contrôler le respect de la procédure FLAT.

De manière générale, informer systématiquement le Directeur Pays ou le Coordinateur de zone sur l’évolution de la mise en œuvre du programme et sur les perspectives futures.

3. Garantir le cadre technique du programme

– Assurer la prise en compte des exigences techniques dans la mise en œuvre du programme :

Collecter les données techniques et analyser les opportunités et les risques ;

Identifier les autorités techniques de tutelle et les partenaires techniques et proposer des modalités de contractualisation et/ou de partenariat.

– Diriger la démarche qualité du programme :

Analyse de la plus-value technique et de l’impact du programme ;

Mise en œuvre d’évaluations techniques du programme.

4. Assurer la gestion de l’équipe du programme

– Direction et encadrement de l’équipe du programme :

Organiser et animer des réunions de coordination de l’équipe programme ;

Préparer et suivre les plans de travail de chaque membre de l’équipe programme ;

Garantir la cohésion de l’équipe programme (résoudre les conflits potentiels) ;

Stimuler la vie d’équipe, dans les limites de la vie privée ;

Adapter l’organigramme et les TdR du personnel en fonction de l’évolution du programme ;

Procéder à l’évaluation périodique des collaborateurs N-1 et transmettre à l’Administrateur pays ou de zone les grilles d’évaluations et recommandations (affectation, modification de contrat ou de salaire, etc.) ;

Assurer la formation continue du personnel technique du programme dans son domaine de compétence.

5. Contribuer à la capitalisation de l’expérience

Collecter les données et outils utilisés pour la mise en œuvre du programme ;

Elaborer un compte-rendu de capitalisation de l’expérience développée dans le programme ;

Diffuser le compte-rendu aux partenaires du programme ;

Transmettre le compte-rendu au Coordinateur de zone.

Qualifications

– Diplôme en ingénierie, spécialisation en eau et assainissement

– 2 à 4 ans d’expérience dans l’humanitaire

– Double compétences construction et hygiène nutrition

– Expérience en gestion de projets

– Capacité à gérer son stress, les priorités et à travailler en autonomie

– Capacité à travailler dans un environnement volatile au niveau sécuritaire

Conditions

– Salaire défini par la grille des salaires ACTED en fonction du niveau d’étude, de l’expertise, du niveau de sécurité et de la performance

– Living allowance mensuelle de 300 USD

– Logement et nourriture pris en charge par ACTED : Logement en guest house ou housing allowance (en fonction de la durée du contrat et du pays)

– Billets d’avion pris en charge par ACTED

– Sécurité sociale, Mutuelle et rapatriement pris en charge par ACTED

Submission of applications

Merci de nous faire parvenir votre candidature en français : CV, lettre de motivation et trois références à l’adresse suivante : [email protected]

REF : CW/NIG/SA

Download the job offer in PDF format


POSITION TYPE

ORGANIZATION TYPE

EXPERIENCE-LEVEL

DEGREE REQUIRED

LANGUAGE REQUIRED